AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

 

 Arneria Leith

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Arneria I Urubïel

avatar

Nombre de messages : 2
Age : 25
Année d'étude : 6ème
Baguette : Frêne, poil de licorne et poussière de lune, 24 cm
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Arneria Leith   Ven 13 Nov 2009 - 1:40

1 - carte d'identité

    NOM : Leith
    PRÉNOM(S) : Arneria
    AGE/ANNEE :16/ 6ème

2 - psychologie

CARACTÈRE:
Arneria est solitaire. Elle aime le calme et déteste les grandes manifestations. Elle n’est pas facilement abordable, parle peu et ne rit presque jamais. Du coup, elle paraît mystérieuse aux yeux de bon nombre de ses camarades. Personne ne l’a saisit vraiment. Elle ne montre aucune émotion. Jamais. Quelque fois, on décèle sur son visage un sourire vague et tout à fait incongru. Elle effraie souvent et passe pour une douce folle. Cependant, les rares fois où elle se doit d’intervenir, en classe par exemple, elle ne manque pas de bon sens, et ses réponses, sans être parfaites, sont souvent justes. Discrète, silencieuse, calme, ce sont les trois traits de caractère qu’ils lui vont le mieux. Les gens s’accordent à dire qu’elle est dans son monde, et qu’elle n’en sort jamais.
Une présence insupportable pour certains, misérable pour d’autre. Elle ne fréquente personne, sauf lorsqu’elle y est obligée. Relativement douée, elle écrit bien et elle a de l’imagination. Elle n’est pas méchante, plutôt douce, et surtout craintive. Elle semble souvent avoir peur d’une ombre qui la suit pas à pas. Elle ne regarde jamais personne dans les yeux. La tête toujours baissée, comme dans une position de soumission. Une chose est surprenante chez elle. Ce qui contraste tout à fait avec son hiératisme, son calme, c’est ses mains. Elles touchent tout, et ne semblent jamais au repos. Et il y a une chose importante aussi à savoir sur Arneria Leith. Surtout lorsqu’on se retrouve à travailler avec elle, en classe de potion ou en botanique. Arneria est maladroite. Elle trébuche souvent, casse les objets et renverse les fioles. Elle ne le fait pas exprès, mais c’est comme si son corps ne lui convenait pas. Pourtant Arneria ne semble pas malheureuse. Elle se sent bien à Poudlart. Elle s’y sent en sécurité. La plupart du temps.

CENTRES D'INTÉRÊT:
Arneria aime lire. La bibliothèque est son refuge. Elle aime beaucoup aller seule se promener au bord du lac. Rien ne lui fait plus plaisir que de lire un livre à l’ombre des saules qui bordent l’étendue d’eau. Les sortilèges sont sa matière préférée. Elle est attirée par les sorts de guérison, et de défense. Les plantes n’ont pas de secret pour elle, bien qu’elle soit une désastreuse élève en potion. Elle aime dessiner, griffonner, tordre. Elle ne cesse jamais de toucher quelque chose. Cela contraste tellement avec son immobilité et son regard fixe. Elle aimerait bien être guérisseuse, du moins c’est ce qui la dérangerait le moins. Arneria joue de la harpe. Instrument idéal pour l’activité frénétique de ses mains.

3 - biographie

PASSE:
C’est l’hiver. Il fait froid, le vent souffle, cependant il fait beau. Dans la petite maison, près de la rivière, une femme souffre. La douleur est incommensurable. Une autre femme lui tient la main. Encore quelques secondes. Un cri raisonne dans la pièce. Le chat, qui a assisté tranquillement à la scène, se redresse de surprise. Dans les bras de la sage femme, une petite chose rose et fripée hurle à plein poumons. La femme, que la douleur avait fait se relever, se recouche précipitamment. Elle dit à mi-voix:
- Débarrasse-t-en!
La sage-femme ne dit rien. Elle prend le petit être dans ses bras, l’emmaillote dans une serviette. Elle se couvre de sa cape. Et elle sort de la petite maison et s’approche de la rivière. Au bord de l’eau, elle s’agenouille, soupire, et ose un regard en direction du bébé. Celui-ci ne pleure pas, il a juste crié à sa sortie. La sage-femme a froid, la neige ne tarde pas à tremper sa jupe. Alors doucement elle dépose le bébé dans l’eau glacée de la rivière. La tristesse se lit sur son visage. Elle sait qu’elle n’a pas le choix. L’enfant s’enfonce doucement sous l’eau. La sage femme se relève et s’en retourne vers la petite maison.

Arneria a 6 ans lorsque pour la première fois elle apprend que ses parents ne sont pas ses vrais parents. Sa mère l’a regardée dans les yeux, la serrée contre elle et lui a raconté son histoire. Elle l’aurait trouvée, un matin d’hiver au fond de son jardin, froide comme la mort, et ne respirant plus. Elle n’a d’abord pas compris comment un bébé a pu se retrouver au fond de son potager. Elle n’a pas eu d'y réfléchir plus longuement car l’enfant bougea les doigts de manière si imperceptible que l’urgence se présenta à ses yeux. La femme prit l’enfant, l’amena chez elle et le réchauffa en frictionnant tout son petit corps menu. L’enfant reprit des couleurs. La femme appella le majordome en criant de toute ses forces. L’homme accouru. Elle lui dit d’aller chercher le médecin, et lui montra l’enfant couché sur une fourrure.
S’en suivit une farandole d’activités. On fit couler un bain chaud, le docteur vint voir l’enfant, il ne constata rien d’anormal, même pas le moindre rhume. Le mari de la femme vint la voir, et quand il vit le bébé, il sourit, regarda sa femme, et éclata d’un rire heureux. Celle-ci tremblait de partout, tandis que son mari prit le bébé dans ses bras, le serra contre son cœur et dit que son nom serait dorénavant Arneria, la flamme éternelle en vieux gaélique, racine de sa famille. La femme acquiesca en souriant. Les domestiques applaudirent. Et l’enfant s’endormit, pour la première fois.

Quand Arneria apprend cette histoire, elle ne comprend pas tout. Elle est trop jeune. Puis elle grandit, avec ses deux frères. Ceux-ci sont radicalement différents d’elle. Joueurs, bagarreurs, ils se disputent souvent. Arneria reste à l’écart. A l’école, les autres enfants ne l’aime pas beaucoup. Elle ne parle pas et ne rit pas aux blagues. Ses parents ne s’en inquiètent pas outre mesure. Elle est comme elle est. Elle n’est pas malheureuse. Cela lui va bien que ses camarades l’évitent.
Un jour pourtant, Arneria a 7 ans, en cour de dessin, un jeune garçon décide qu’il va la faire réagir. Il commence par lui tirer les cheveux. Elle ne réagit pas. Il essaie alors de déchirer son dessin. Elle le laisse faire, en silence. Les autres enfants regardent la scènes. Puis il la gifle. Elle ne dit toujours rien, elle ne le regarde pas dans les yeux. De rage, le garçon prend le verre d’eau et le lui envoie à la figure. C’est bref, rapide. Le garçon est catapulté de l’autre côté de la salle de classe. Il se cogne brutalement contre le mur et s’affaisse inconscient. Les enfants se mettent à hurler. Ils ne prennent pas grade à la petite fille. Celle-ci regarde le garçon assommé de manière si intense que dès qu’elle porte son regard sur la poubelle à côté de lui, celle-ci prend feu. C’est la panique. Arneria est tirée hors de la classe.
Personne ne dit rien de cette histoire. Arneria n’a pas touché le garçon et personne ne pourrait croire qu’elle aie pu faire une chose pareille. Les enfants l’évitent cependant encore plus.
Mais encore une fois, Arneria ne s’en plaint pas.

Elle grandit. Toujours seule. Il ne se passe rien de vraiment bizarre autour d‘elle. La bibliothèque de sa demeure est l’endroit où elle passe tout son temps libre. Elle fait une pneumonie à l’âge de 9 ans qui manque de justesse de l’emporter. Sinon elle n’est jamais malade.
Un jour, ses parents reçoivent une lettre. Arneria est à l’école. Quand elle rentre, elle trouve un monsieur étrange assis dans la grand salon avec ses parents. Ceux-ci sont mal à l’aise. Elle apprend alors qu’elle est une sorcière. Elle ne réagit pas. Celui lui est égal. Sa mère la sert dans ses bras, lui dit que tout va bien se passer. Arneria ferme les yeux. Son père pose sa main sur sa tête.

Arneria est dans le train pour l’école de sorcellerie de Poudlart. Seule dans un compartiment. Elle ne se sent pas excitée, comme c’est le cas pour tout le monde autour d’elle. Des filles sont rentrées dans son compartiment pour lui proposer de jouer à une partie de bataille explosive. Arneria a refusé gentiment. Des garçons portant des écharpes vertes l'on embêtée un moment, mais comme elle ne leur a même pas accordé un regard, ils sont sortis de son compartiment l'air maussade. Un jeune garçon s'est assis en face d'elle, lui annonçant qu'il n'y avait plus de place nulle part. Elle l'a regardé un moment, a hoché la tête et s'est plongée dans son livre. Elle n’aime toujours pas être avec les autres.

Ses années à Poudlart se passent sans anicroches. Elle ne se fait pas d’amis mais personne ne l’embête. Elle observe beaucoup et comprend des choses qui échappent aux autres. Année après année, elle en apprend un peu plus sur la magie. Elle basse ses BUSE sans aucun soucis. Acceptée dans toutes, avec deux « optimal » et deux « acceptable », elle choisit des branches qui la destine à devenir guérisseuse à sa sortie de l’école. Ainsi commence sa 6ème année dans l’école de sorcellerie de Poudlart.

4 - questionnaire du choixpeau magique

Ecrivez un maximum d'informations, ce questionnaire nous aide à vous répartir.


    • Vous trouvez un porte-monnaie rempli de Gallions, qu'en faites vous ?
    Je le laisse là ou je l'ai trouver.

    • Un élève de votre maison vous fait une farce un peu humiliante. Comment réagissez vous ?
    Je ne réagit pas. J'ai l'habitude. Au pire, je m'en vais.

    • Quel serait votre cours favori et pourquoi ?
    Sortilège, la grâce du geste peut-être?

    • Vous avez du temps libre, que faites vous ?
    Je lis.

    • Vous êtes à la bibliothèque, qu’empruntez-vous comme livre ?

      Un livre sur les sorts de guérison.


    • Votre lieu préféré à Poudlard et pourquoi ?

      Bibliothèque pour le calme et le parc pour les mêmes raisons à ceci près que j'apprécie aussi la présence des arbres.


    • Quel sort auriez le plus de plaisir à lancer ?

      Episkey



    Si vous remarquez qu'un élève se comporte bizarrement ces derniers
    temps, le suiveriez-vous pour savoir ce qu'il manigance, au risque de
    vous faire prendre ? Pourquoi ?

      Non. Je ne me sens pas concernée.



    Comment consiérez vous Albus Dumbledore, directeur de Poudlard ? Est-ce
    une bonne chose qu'il soit à la tête de cette si prestigieuse école ?

      Il est sage et puissant. Il ne me convient pas de juger de sa prestation en tant que directeur, je ne suis après tout qu'une simple élève.


    • Pensez-vous que les enfants de Moldus méritent d'étudier à Poudlard ?

      La question ne se pose pas


5 - hors-jeu

    COMMENT AVEZ-VOUS DECOUVERT LE FORUM ?

    recherche google

    NOMBRE DE LIGNES DE RP EN MOYENNE ?

    50-60, voire beaucoup plus si je suis motivée à écrire, ce que je suis souvent!

    EXEMPLE DE RP SUR UN AUTRE FORUM :
    Il y a fort longtemps sur un autre RP du monde d'Harry Potter qui n'existe plus maintenant.

    EXPÉRIENCE RPG :[i]Depuis combien de temps jouez-vous sur des RPG ?


    Depuis 6 ans si on compte une pause de 3 ans au milieu

    CÉLÉBRITÉ SUR L'AVATAR :[i]

Natalie Portman, sauf erreur elle n'est pas sur la liste.


Dernière édition par Arneria I Urubïel le Ven 13 Nov 2009 - 10:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hayley F. Christen
M.A. * (Modérateur Adoré)
avatar

Nombre de messages : 987
Age : 24
Année d'étude : 5ème année
Baguette : Saul pleureur ; 28 cm ; plume de phoenix
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Arneria Leith   Ven 13 Nov 2009 - 1:43

Bienvenue (:
Il me semble qu'Abby a déjà pris Nathalie. Je laisse à Hermy le soin de te dire ça plus précisément je sais pas exactement comment elle gère ça (;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fire-in-your-heart.skyrock.com/
Arneria I Urubïel

avatar

Nombre de messages : 2
Age : 25
Année d'étude : 6ème
Baguette : Frêne, poil de licorne et poussière de lune, 24 cm
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Arneria Leith   Ven 13 Nov 2009 - 1:53

Oh okay! J'ai déjà mis une photo de Nathalie Portman mais si y'a un soucis il faut me le dire et je la change!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arneria Leith   

Revenir en haut Aller en bas
 

Arneria Leith

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HOGWARTS :: Rez-de-Chaussée :: » La Grande Salle. :: Cérémonie des Répartitions -