AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

 

 Recherche d'une Victime [ OUVERT ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Fred Weasley
Jumeau Farceur *
avatar

Nombre de messages : 841
Age : 30
Année d'étude : 7 ème Année
Poste : Batteur de l'Equipe de Gryffondor
Baguette : Bois de Chêne, 35 cm, Crin de Licorne
Date d'inscription : 28/12/2007

MessageSujet: Recherche d'une Victime [ OUVERT ]   Lun 10 Nov 2008 - 23:11

Fred avait encore une fois perdu Georges, décidément ces derniers temps les jumeaux avaient de plus en plus de mal à se retrouver. Il fallait avouer que Rusard était en continue derrière un des deux, et forcément, ça n’aidait pas pour faire des farces… Des farces, bien entendu, c’était ça qui les intéressait, et uniquement ça ! C’était comme le carburant dont ils avaient besoin, comme… bin… Bin, comme un bon coup pour rire ! Bien que leur cible préférée était leur malheureux et infortuné petit frère, ils se contentaient aussi de Serpentard ou encore d’autres élèves un peu trop imprudents pour leur tourner le dos. En l’occurrence, c’était souvent les garçons du genre de Cédric Diggory ou de cet acabit.
En l’occurrence, le jeune Gryffondor cherchait son frère jumeau sans réussir à mettre la main dessus, ou plutôt le regard, décidément Georges avait le don de disparaître de plus en plus vite et facilement ces temps-ci, de quoi agacer un jumeau en manque de blague ! Le jeune rouquin jeta un regard autour de lui, personne, décidément c’était bine mort aujourd’hui ! Peut-être parce que tout le monde était partit travailler, chose que lui aurait aussi du faire, mais qui ne lui venait pas à l’esprit dans l’immédiat. Fred tapota ses pieds pleins de saletés et remis son bonnet en place, même s’il faisait assez chaud dans le hall, c’était surtout parce que l’adolescent venait de l’extérieur, où il était allé chercher son frère et par la même occasion, quelques araignées destinées à effrayer Ron.


« Alors mes jolies, comment vous allez ? »

Fred extrait de sa poche un bocal assez volumineux ou étaient enfermées quelques grosses araignées velues. Le jeune homme n’avait absolument pas peur de ces bestioles, mais son petit frère si et c’était l’important dans l’histoire ! Ce soit, ça allait être la grande foire dans les chambres des Gryffondor ! Ron allait avoir une surprise en allant se coucher. Effectivement les jumeaux avaient pris la décision de passer des araignées en plastiques aux véritables. Pauvre petit frère, il allait mettre un moment avant de comprendre que ce n’était plus les simples araignées en plastique dont il n’avait plus tellement peur, mais de grosses vraies velues et tout ce qu’il fallait pour effrayer n’importe qui !

« Hé hé ! »

Un rire un peu moqueur, le jeune homme était réellement très amusé de sa future blague, mais il devrait hélas attendre ce soir pour la mettre en place, d’autant plus que Georges devait aussi logiquement l’y aider. En attendant, il fallait trouver quelque chose d’autre à faire, et embêter Rusard n’était plus très intéressant ces derniers temps depuis que le concierge avait tendance à ne plus autant s’énerver, parce que le plus drôle dans l’histoire, c’était justement ça ! Le jeune rouquin remit le bocal dans sa poche et il se dirigea vers les couloirs menant au second étage, il n’avait pas réellement envie d’y monter, mais ce silence lourd et pesant étaient tellement agaçant qu’il aurait été satisfait de rencontrer même un Serpentard.

*Enfin un Serpentard, façon de parler on va dire ! Je préfèrerais rencontrer quelqu’un à martyriser, ou encore quelqu’un à embêter, enfin ça revient au même on va dire ! Si seulement je mettais enfin la main sur cet idiot de Georges, il commence à m’agacer à disparaître tout le temps, si ça continue je crois que je vais lui coller un collier émetteur sur le dos ma parole ! *

Le jeune homme soupira avant de secouer la tête et de jeter un coup d’œil autour de lui comme s’il cherchait encore une fois une victime potentielle, ce qui était le cas. Soudain de bruits de pas se firent entendre, et le jeune homme sourit d’un air satisfait, puis enfonçant son bonnet sur sa tête, il recula pour se coller contre le mur avant d'attendre de voir apparaître sa future cible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apocalypto.superforum.fr
Sarah Bell

avatar

Nombre de messages : 211
Age : 25
Année d'étude : 5ème année
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Re: Recherche d'une Victime [ OUVERT ]   Mar 11 Nov 2008 - 3:03

[Je me porte volontaire (: Fais juste pas me tuer et je devrais être correct haha]

    C’était un beau matin d’automne et Sarah ne savait que faire de sa journée. Ses amies étaient parties à l’extérieur, profiter des dernières journées ensoleillées et des feuilles des arbres qui changeaient de couleurs. Sarah elle, préférait se morfondre à l’intérieur. L’automne n’avais jamais été sa saison préférée et elle ne le serait probablement jamais. Elle préférait même l’hiver, malgré le froid et la neige qui semblait en repousser plusieurs.

    En cette journée, Sarah occupa tout d’abord son temps à la bibliothèque, où elle rédigea un devoir de métamorphose, sur les animagus. Elle devait en choisir un et expliquer tout le processus de transformation. C’était un devoir assez simple mais très long à faire. Sarah avait choisi le hibou, un animal qu’elle adorait particulièrement. En plus ou mois une heure trente elle réussit à faire les trois quart des quarantes centimètre demandé par le professeur. Elle continuerait plus tard, là elle était exténuée. Elle ramassa donc tous les bouquins qu’elle avait consulté et alla les porter à Mme Pince car cette dernière n’aimait pas retrouver des bouquins n’importe où dans les allées.

    Elle alla ensuite porter son devoir dans son dortoir et rangea un peu ses affaires. Le un peu était de mise car à regarder le grand capharnaüm qui régnait dans la pièce, personne n’avais envie ni le courage de faire du ménage. Elle trouva d’un un jean et un pull qu’elle enfila à la place de sa robe de sorcier, elle aimait bien les weekends car elle pouvait porter ce qui lui chantait. Bien que sa robe de sorcier soit confortable, rien ne valait ses jeans et ses pulls tout chaud que sa cousine lui ramenait de voyages quelconque. Celui qu’elle enfilait venait de New York et était bleu marine avec le logo d’une marque qu’elle ne connaissait pas, mais il était si confortable. Son jeans quand à lui datait de quelques années, mais Sarah avait toujours de la difficulté à se départir de ses jeans. Comme elle le disait si bien, plus ils sont vieux, plus ils sont confortable. Elle en profita aussi pour jeter un coup d’œil sur ses cheveux blonds qui faisait de jolies vagues sur ses épaules. Elle décida de les laisser ainsi, une queue de cheval n’était pas nécessaire.

    Elle sortit ensuite de son dortoir, et se mit à errer dans les couloirs. Ceux-ci étaient assez vides. L’école semblait plus sinistre sans les multiples élèves criant et jetant des sorts dans les corridors. Là était le problème. Lorsqu’on voulait du silence il y avait du bruit et lorsqu’on préférait le bruit c’était silence. C’était surement du au fait que tout le monde passait du temps à l’extérieur. Sarah se résigna donc à aller rejoindre ses amies et se dirigea vers le hall d’entrée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fred Weasley
Jumeau Farceur *
avatar

Nombre de messages : 841
Age : 30
Année d'étude : 7 ème Année
Poste : Batteur de l'Equipe de Gryffondor
Baguette : Bois de Chêne, 35 cm, Crin de Licorne
Date d'inscription : 28/12/2007

MessageSujet: Re: Recherche d'une Victime [ OUVERT ]   Mar 11 Nov 2008 - 15:28

[ HP : Pas de soucis, normalement je suis toujours gentil et personne n’est mort d’une blague des jumeaux, enfin je ne crois pas XD ]

Fred, toujours collé contre son beau mur, attendait l’arrivée de sa cible. Sa main si agile pour envoyer es bombes explosives sur ses compagnons se glissa dans sa poche, tandis qu’un sourire amusé s’étendait sur ses lèvres. Oui, c’était le bon moment pour tester les nouvelles petites bombes que lui et Georges avaient mises au point il y a quelques jours. Dire qu’ils n’avaient pas encore eu le temps de tester ces nouvelles merveilles ! C’était une honte, un véritable sacrilège, imaginer une seule seconde que les frères Weasley pourraient laisser traîner aussi longuement une nouvelle blague ! Le jeune rouquin soupira légèrement avant d’afficher une moue triste, et penser que Georges ne serait pas là pour admirer le résultat ! Tant pis pour lui, s’il était resté avec son jumeau, il serait en ce moment même, en train de pouffer de rire en imaginant la tête que ferait la victime de la nouvelle bombe de leur cru.

*Je te le jure Georges, je penserais à toi au moment ou la bombe explosera sur les jambes de cette personne, enfin, si je ne dois pas partir en courant suivant qui est la cible. Pitié, faites que ce soit un Serpentard ou que ça ne soit pas Mac Gonagall en train de venir pour aller faire je-ne-sais-quoi ! J’ai déjà été suffisamment puni durant les derniers jours pour que maman ne supporte encore une nouvelle punition ! *

C’était vrai il fallait avouer, les jumeaux avaient malheureusement été punis plusieurs fois par le professeur, et aussi par Rogue, par Rusard et encore beaucoup d’autres personnes en réalité. Dire que tout le monde était contre ex ! Il n’y avait que Dumbledore qui semblait apprécier leurs blagues puisqu’il venait des fois jusqu’à les féliciter de leurs inventions lorsqu’il était dans un bon moment. Fred secoua la tête histoire de sortir de ses pensées, il entendait les bruits de pas de sa victime approcher de plus en plus, et le jeune homme sortit sa main de sa poche avant de préparer son envoi de bombe à peinture sur les pieds de la pauvre personne qui approchait. Fred exultait rien qu’à imaginer la tête qu’allait afficher sa victime, et si c’était Ron ? Non, ce n’était pas le bruit de pas qu’il avait, bien que son bruit de pas était souvent très étouffé lorsqu’il essayait de passer devant la chambre des jumeaux à la maison, sans se faire remarquer.

*J’espère au moi qu’il ou elle a le sens de l’humour ! *

La suite passa rapidement, Fred vit déboucher une personne dans le couloir, juste à coté de lui, cette personne ne devait certainement pas le voir ou certainement penser à autre chose. Le moment idéal pour passer à l’attaque il fallait dire ! Le jeune homme envoya sa boule à peinture sur le sol juste devant les pieds de la personne qui venait d’arriver et qui se trouvait être une jeune fille plus jeune que Fred. La bombe explosa sur le sol, bien qu’elle ne dépassait pas la taille d’une noix, elle contenait une forte dose de peinture rouge comme le blason des Gryffondor, qui s’étala sur le jeans de la jeune femme, la tapissant des chaussures jusqu’au-dessous des genoux. Bon résultat ! Fred n’en attendait pas tant, et en dédicace à son frère, Fred, pensa à la tête que ferait Georges s’il était à coté de lui. Etrangement ce n’était pas aussi drôle qu’auparavant, c’était comme s’il lui manquait quelque chose alors que normalement c’était tout à fait le genre de blague qui l’aurait fait éclater de rire.

« Waou ! Cette explosion ! »

Le ton y était, mais le jeune homme ne se sentit pas pour autant plein d’entrain, c’était un peu comme si c’était pour voiler son sentiment de solitude. Bizarre, rien que le fait de ne pas voir son jumeau durant quelques heures le laissait neutre devant une super blague. Enfin, à peu près, parce qu’un sourire amusé s’étira tout de meme sur les lèvres du jeune homme qui contemplait son œuvre avec une visible satisfaction. Le mieux dans la blague, c’était que la peinture s’effaçait en passant un coup de brosse dessus sans laisser aucune trace, mais ça, seul lui et Georges le savait, et visiblement la jeune fille n’imaginait même pas une seconde que ce soit possible vu la tête qu’elle faisait. Le visage de la jeune fille lui rappelait vaguement une élève de Poufsouffle ou de Serdaigle, mais il ne savait plus de quelle année elle était, et c’était tout à fait le genre de fille qui considérait Fred et son jumeau comme des loosers ou des idiots, sans rien comprendre à la perfection de leurs blagues. De toute manière, aucune fille ne comprenait ça, certainement pas Hermione, alors cette fille, ce devait être pareil, et Fred sentait déjà venir l’engueulade et les cris que les filles arrivaient à pousser aussi forts et aussi aigus. Mais ne pouvant s’empêcher d’ajouter une petite phrase de satisfaction, le jeune homme reprit la parole.

« Je ne t’ai pas raté tout de même, quel beau coup ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apocalypto.superforum.fr
Sarah Bell

avatar

Nombre de messages : 211
Age : 25
Année d'étude : 5ème année
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Re: Recherche d'une Victime [ OUVERT ]   Dim 16 Nov 2008 - 19:53

    Sarah, malgré son entrain et sa joie, avait toujours été un fille d'une nature plutôt renfermer. Cela s'expliquait surement par la mort subite de ses parents dans un accicdent de la route, alors qu'elle était encore qu'une jeune enfant, perdue et insouciante. Sa grande-tante prit alors "soin d'elle", en faites, elle la nourissait et lui fesait faire des corvées, mais cette vielle femme n'avait jamais aimé les enfants et cela paraissait énormément dans son attitude et sa facon de parler, comme si elle parlait à un chien ou un quelconque animal. Sarah avait aussi une peur de s'attacher au gens, elle avait toujours peur qu'il la quitte ou même qu'il meurt. L'an dernier elle avait confier son amitié à deux personne. Flora et Cédric et l'un d'eux était maintenant mort. Elle avait presque réussit à passer par dessus et en apparence elle s'était faites de nouveaux amis. Mais elle ne les considérait pas vraiment comme tel. Ils étaients plutôt une barrière entre elle et le monde, un peu ce qui fesait qu'elle n'avait pas l'air aussi dérangée qu'elle l'était en réalité. C'était d'ailleurs ces "amis" qu'elle allait retrouver.

    La jeune poufsouffle était maintenant arrivé dans la salle commune qui était vide, complêtement vide. À moins que... Elle venait d'entendre un petit bruit. C'était surement son imagination ou bien une souris, ce qui arrivait aussi fréquemment. Elle accéléra par contre le pas, étant pressé d'arriver à l'extérieur, n'appréciant pas vraiment se promener dans le château lorsqu'il était vide. À peine eut-elle accélérer le pas qu'elle entendit un gros BANG et recu du liquide non-identifié un peu partout sur elle.

    « Waou ! Cette explosion ! »

    Sarah reprit lentement conscience de se qui se passait autour. Elle regarda tout d'abord ses pantalons, ceux qui était ses préférés. Ils étaients souillés de peinture. Sans savoir pourquoi, elle éclata de rire. Un rire franc, un rire qu'elle n'avait pas entendu depuis plus d'un an. Elle ne pouvait plus s'en empecher. Elle riait tellement que son ventre lui hurlait d'arreter tellement il se contractait fort.

    « Je ne t’ai pas raté tout de même, quel beau coup ! »

    Elle se rendit compte que la plupart des gens, à l'idée d'un explosion de peinture sur leur jeans préférés serait surement partit en pleurant. Pas elle. C'était comme si le fait que son vieux jeans avait été taché, elle pouvait repartir de zéro. Elle le jeterrait et s'en trouverait un autre, qu'elle adorerait encore plus. Elle avait la chance de repartir à zéro. Ça c'était une chose bien.

    Voyant alors que le jeune garçons, qui semblait être un des deux jumeaux Weasley, mais donc Sarah ne pouvait dire lequel, semblait surprit qu'elle eut rie autant, elle le ragarda fixement. Il était habitué de faire de la peine au autre, de leur faire peur. Quand cela ne marchait pas, il n'était pas heureux. Mais il semblait y avoir une autre raison.

    « Tu crois que je suis folle pas vrai? Et c'est vrai que tu n'as pas raté ton coup, t'as seulement ratée ta blague je crois bien . »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fred Weasley
Jumeau Farceur *
avatar

Nombre de messages : 841
Age : 30
Année d'étude : 7 ème Année
Poste : Batteur de l'Equipe de Gryffondor
Baguette : Bois de Chêne, 35 cm, Crin de Licorne
Date d'inscription : 28/12/2007

MessageSujet: Re: Recherche d'une Victime [ OUVERT ]   Dim 16 Nov 2008 - 22:51

Horreur suprême pour un jumeau Weasley, voir une personne ne pas réagir à sa blague. C’était la hantise, la peur, le cauchemar des deux rouquins. Et il fallait que cela arrive justement le jour ou Georges était absent ! Fred regarda la fille avec des yeux ronds lorsqu’elle se mit à rire après avoir eu le résultat de l’explosion sur son pantalon. Le jeune homme se demanda sur le coup si c’était sa manière de manifester son agacement, à moins qu’elle soit tellement surpassée par les évènements que le seul moyen qu’elle voyait de passer outre cette humiliation était de rire. Mais Fred doutait que la solution était dans ces idées. Peut-être tout bêtement qu’elle rêvait d’un nouveau pantalon, et que le fait que Fred lui détruise le sien était le moment rêvé pour en demander un nouveau à ses parents ? Peu importait, le jeune homme était perdu, décidément, il ne comprenait jamais les filles, que ce soit sur n’importe quel plan ! Et celle-ci semblait bien atteinte, du moins c’était ce que déduisait le jeune homme, ou alors elle devait aussi faire des blagues de son coté ce qui pouvait expliquer…

*Et puis d’abord, c’est qui cette fille exactement ? Je crois bien que c’est une Poufsouffle, de quelle année par contre ? Je commence à me faire vieux, je n’arrive même plus à me souvenir de qui est en quelle année, et dire que je me vantais encore de mes capacités de mémorisation devant Ron l’autre jour… Décidément, ces derniers temps je ne suis pas dans mon assiette. *

Non, Fred ne l’était pas, mais ce qui l’embêtait le plus c’était réellement cette fille ! Comment est-ce qu’il pouvait avoir gâche une superbe bombe sur une personne qui ne réagissait même pas ? C’était un vrai sacrilège aux yeux du jeune homme, un peu comme offrir un choco-grenouille à quelqu’un qui n’aimait pas le chocolat. Et puis comme ça en plus, le jeune jumeau ne pouvait même pas savoir le résultat de sa blague sur une personne normale. C’était un affront qu’il ne pouvait pas tolérer, sans compter que cette jeune fille semblait se moquer ouverte de lui en plus ! Elle disait qu’il avait raté sa blague, jamais un des jumeaux Weasley ne ratait une blague ! Ou alors il ne l’avouait pas du moins…. Fred prit un visage neutre comme s’il se moquait de ce que venait de dire la jeune femme, puis finalement il secoua la tête avant de croiser ses bras sur sa poitrine, affichant à présent un sourire visiblement satisfait, alors qu’au fond de lui-même il n’avait envie que d’une chose, c’était de s’en aller pour aller raconter son malheur à son jumeau.

« Tu veux rire ? Je n’ai pas raté ma blague, et je ne crois pas que tu sois folle, enfin, je suis mal placé pour dire que quelqu’un est fou en réalité ! Qu’est ce qui te dit que ma blague était ce que tu viens de voir ? Di tu connais notre réputation, tu devrais normalement savoir que nous avons toujours quelque chose en réserve, et que par conséquent, tu n’es peut-être qu’au début de notre blague non ? »

Notre, c’était plus fort que lui, même sans son frère avec lui, Fred ne pouvait pas s’empêcher de parler de Georges comme s’il était à ses cotés. C’était peut-être d’ailleurs le cas, et Fred imaginait son frère en train de se moquer du bide qu’il venait de faire, caché quelque part non loin de là. Son regard parcourut la grande salle dans l’espoir de voir quelqu’un qu’il connaissait, et surtout son frère qu’il sentait non loin de là. Le rouquin décroisa ses bras sur sa poitrine pour regarder la jeune femme plus attentivement. Non pas comme un autre garçon aurait logiquement du ou pu le faire, mais comme un garçon qui jaugeait sa cible avant de faire une bonne farce, parce que dans la vie, les seules choses qui intéressaient les jumeaux, c’était les blagues, et non les filles comme la plupart des jeunes hommes de cet âge. Fred ne doutait pas que leur mère aurait préféré que ce soit la seconde possibilité, mais manque de bol pour elle, les blagues étaient plus amusantes et plus intéressantes que les filles, du moins aux yeux des jeunes jumeaux de Gryffondor.

*Je me demande… C’est une fille, normalement toutes les filles ont peur des insectes et des araignées, mis à par Ron qui lui est un garçon, enfin je crois du moins ! Mais avec ma veine d’aujourd’hui, elle va encore adorer les araignées. Si je tâtais le terrain avant ? Enfin non, ça va certainement faire trop suspect si je lui demande de but en blanc si elle a peur des araignées, je dois faire attention ! Il n’est pas question de me faire avoir une seconde fois dans une blague à la Weasley ! *

Fred avait un esprit réfléchit pour les blagues, les cours aussi bien entendu, mais les blagues étaient tout de même plus importantes ! Et il savait exactement comment il devait se débrouiller pour faire en sorte d’amener la fille sur le chemin qu’il voulait, après tout, est-ce qu’il n’était pas un expert de la manipulation humaine ? Non ? Ah, bin dans un rêve alors certainement, mais le plus important restait quand même qu’il s’en sentait très capable ! Fred sourit, avant de glisser ses mains dans ses poches l’air de rien, ce qui lui donna soudain un air très suspect, mais les jumeaux avaient toujours l’air suspect…. Fred regarda la jeune fille dans les yeux durant un moment, puis dévoilant tous ses talents pour le mensonge, Fred commença à débiter un lot de sottises destinées à envoyer la jeune fille sur une voie qu’elle regretterait, mais ça, personne ne pouvait le deviner à part Georges !


« Dis-moi, puisque visiblement tu sembles avoir de l’humour, j’imagine que tu dois connaître un petit endroit sympa ou trouver des araignées non ? J’aimerais jouer un tour à mon petit frère qui en a peur, mais je ne trouve plus d’araignées dans mes coins habituels…. Et vu que tu as de l’humour pour apprécier la finesse de mes blagues, tu dois connaître un endroit au cas ou tu voudrais faire une blague agrémentée de quelques araignées non ? Enfin je dis ça, mais peut-être que tu en as peur… »

C’était lancé comme un défi, comme pour tester réellement la jeune fille, même si elle mentait il le devinerait, du moins c’était ce qu’il croyait vu que ça fonctionnait avec Georges et Ron, mais ces deux là n’étaient pas forcément des bons exemples il fallait l’avouer… Le jeune homme regarda son interlocutrice d’un air interrogateur, il ne connaissait toujours pas son prénom, peut-être qu’il serait plus poli de le lui demander non ? Ne voulant pas perdre une éventuelle cible, Fred se sentit obligé de le lui demander.

« Au fait c’est quoi ton prénom, moi c’est Fred. Tu es de Poufsouffle non ? »

En réalité, Fred savait déjà la moitié des réponses à sa question, mais il avait pour but de mettre sa cible en confiance, si seulement Georges le voyait, il s’en sortait à la perfection, enfin du moins c’était ce qu’il s’imaginait, mais quelque chose ne pouvait l’empêcher de penser qu’il allait encore recevoir une grosse déception en pleine face, c’était difficile dans ces moments de trouver comment garder la face, surtout face à une fille ! Pour Fred que l’on ne réagisse pas sa blague était déjà assez humiliant, mais en plus que ce soit une fille, ça ajoutait encore plus ! Finalement, mieux valait que personne ne passe dans le couloir histoire que personne ne voit l’éventuel vent qu’il allait se prendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apocalypto.superforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Recherche d'une Victime [ OUVERT ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Recherche d'une Victime [ OUVERT ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HOGWARTS :: Hors-Jeu :: » Archives. -