AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

 

 Salle Commune, fin de journée [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Invité
Invité



MessageSujet: Salle Commune, fin de journée [libre]   Dim 30 Nov 2008 - 11:47

La journée s’était passée des plus normalement pour la jeune sorcière de Poufsouffle, du moins, aussi normalement que se passerai une journée à l’école de sorcellerie Poudlard ! Tout les professeurs, sans aucune exception, leurs avait faire des sermons et autres recommandation concernant les ASPIC de cette année.



A les entendre on croirait que c’est la fin du monde et que très peu d’entre nous vont s’en sortir vivant.
Songea-t-elle sans la moindre once de sentiment concernant ces examens. En effet Lynn souffrait pas plus que ça du stress des examens comparé à ses camarades. Cela est surement du au recul que la jeune sorcière à sur les choses et évènements. Comme chaque année, elle travaillerai sérieusement et ferait de son mieux, advienne que pourra, c’est comme ça qu’elle avait toujours réussi.



Lynn entra dans sa salle commune, il lui a fallut très peu de temps pour retenir le mot de passe, la demoiselle avait une très bonne mémoire des noms et des formes. Elle revenait de la bibliothèque où elle y avait empreinté deux livres sur les potions : un pour pouvoir faire le devoir du professeur Rogue, et un autre pour sa propre culture général. Ce dernier était beaucoup plus complet car il traitait en même temps de botanique et dieu sait que la relation entre les deux disciplines était très importante.

Il y avait quelques personnes dans la salle commune, elle posa ses affaires sur une table basse isolée et rapprocha un fauteuil vide. Les autres étaient tous agglutinés vers le foyer de la cheminée comme des mouches sur un pot de miel. Elle n’aimait pas trop la chaleur et la foule et cette place non loin d’une fenêtre lui convenait très bien.



Lynn sortie un parchemin et commença son devoir de potions, le livre ouvert à la bonne page. Une fois qu’il fut bien entamé, elle décida de faire une pause et prenant un autre bout de parchemin, elle commença à écrire une lettre à ses parents.



Cher Papa, chère Maman,

J’espère que vous allez bien et que vous êtes bien arrivé au Mexique, à moins que vous ne l’ayez déjà quitté pour une autre destination.

Ici, la rentrée s’est bien passée, comme tous les ans. J’ai même l’impression que les profs stress beaucoup plus que nous à l’idée des examens, c’est assez drôle.

Je sais que vous n’avez pas toujours l’occasion de m’écrire mais faite le de temps en temps, cela me rassure d’avoir un peu de vos nouvelles.



Je vous embrasse bien fort et atteint des nouvelles avec impatience.
Affectueusement,

Lynn



Le visage de la jeune sorcière était resté impassible pendant toute l’écriture de la lettre. Elle l’a relu et la plia en quatre avant de la ranger dans son sac. Pour enfin se replonger dans son livre pour finir une bonne fois pour toute ce devoir de potion.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Salle Commune, fin de journée [libre]   Jeu 4 Déc 2008 - 4:05

Tout comme les autres jours, la journée avait été plutôt ennuyante. Les consignes, les sermons et les devoirs pleins les bras, Devis pouvait enfin se rapatrier dans sa salle commune quelques instants avant de se diriger vers la bibliothèque pour faire ces beaux exercices de cours. Au départ, il comptait les faires dans le salon, mais connaissant sa maison, tout le monde devait être massé au feu et faire des blagues plates. Enfin, les Poufsouffles n'étaient pas réputés pour leur sens de l'humour. Pour tout dire, ils sont que bruyants et agaçants, avec quelques exceptions. Malheureusement, la tranquillité devait être de la partie pour faire ces devoirs. Alors, il n'y aurait pas de bonne blague et d'humour noir de Devis ce soir. Au contraire, Devis avait mis son mode antisociale pour faire ces devoirs en toutes paix se soir.

Arrivé à sa maison, Devis divulgua le mot de passe à la porte et entra dans la salle d'un pas pressé. Personne ne sembla remarquer sa présence et de ce fait, il pressa le pas vers le dortoir. Une rencontre, avec son « ami » Peter, ne l'intéressait pas. S'il pouvait éviter une rencontre avec ce dernier, ça l'arrangerait un peu. Peter avait la mauvaise manie, depuis quelque temps, de toujours vouloir faire de mauvais coup. Il avait constamment envie de s'amuser. Le temps des fêtes se fait sentir et ça paraissait. Ce qui n'était pas le cas chez jeune Blake. Devis comptait rester à Poudlard cette année. L'envie de passer des semaines à se tourner les pouces avec ces parents ne l’enchaînait guère. Malgré le fait qu'il en apprenait plus sur le passé de sa mère, le plaisir n'était autant de la partie qu'à l'école. Durant les vacances, il n'y avait pas de cours et le champ était libre pour s'amuser. Malgré qu'avec Dolorès ça serait difficile, mais se connaissant, Devis trouverait un moyen de trouver le plaisir n'importe où.

Il grimpa les marches vers le dortoir doucement et resta que quelques secondes dans la grande chambre avant de ressortir aussi discrètement qu'il était monté avec une pile de livres. Le pas toujours aussi rapide, il remarqua la solo près d'une table basse sur sa droite. Il s'arrêta net devant cette élève qui attira bien vite son attention. Un sourire malveillant apparut sur ces lèvres et il s'avança dans la direction de la jeune fille d'un pas assuré comme à son habitude et retira son masque antisocial.

En 7e année, Lynn était une connaissance que Devis aimait sérieusement agacer. Surtout depuis son fameux coup qui avait créé une certaine amitié entre eux. C'est d'ailleurs à ce coup que plusieurs sorciers avaient compris qu'il n'était pas un gentil garçon comme il le montrait chaque jour. Depuis, on se méfiait un peu de lui. Sauf que le mystère planait toujours sur sa tête à cause de son bon jeu d'acteur.

Assise dans un divan, Lynn lisait un livre familier. À cette distance, Devis reconnu facilement le livre en question. C'était le livre qu'il détestait le plus haut monde et qu'il tenait dans ces mains... Un livre de botanique. Il détestait ce cours. Ce cours était d'une platitude malheureuse, mais il était obligé d'avoir ce cours. Dommage, sinon il s’en passerait sans hésiter!

Posté devant elle, il ne gêna même pas pour baisser le livre de la demoiselle pour qu'elle le regarde droit dans les yeux et lui demanda :


— As-tu commencé le devoir ou tu ne fais que reviser?

Il dit cette phrase avec un grand calme malgré son effronterie et avec son plus beau sourire. Il se baissa au même niveau de cette dernière et attendit sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Salle Commune, fin de journée [libre]   Ven 5 Déc 2008 - 17:54



Du coin de l’œil, Lynn vit arriver, Devis Blake dans sa direction. A part elle il n’y avait personne aux alentours. Elle en déduit donc que c’était pour elle que ce sixième année venait. Elle eut un soupir d’agacement et ferma un instant les yeux, résolue à être dérangé dans son travail puis fit mine de se replonger dans sa lecture, visiblement contrariée.

De l’extérieur, on ne pouvait pas vraiment savoir si les deux poufsouffliens étaient amis ou non, ils passaient pas mal de temps à se provoquer, surtout Davis et Lynn ne manquait pas d’y répondre. Après réflexion, ce n’était qu’une manière comme une autre de se témoigner leur amitié avec leurs caractère impétueux, de se tester gentiment.

Davis baissa le livre de Lynn et se baissa pour être à sa hauteur et lui lança:

-As-tu commencé le devoir ou tu ne fait que réviser ?

Lynn, à défaut de livre où poser son regard le fixa loin devant soi. Comme si prise dans une intense réflexion, elle n’avait pas fait attention à Davis. En réalité elle se demandait si cela valait vraiment la peine de répondre à cette question idiote. C’est ce qui se passait quand elle trouva qu’une question n’était pas digne d’intérêt, elle n’y répondait pas. Ce qui laissait un gros blanc dans une conversation. Pourtant elle se faisait toujours un point d’honneur à écouter les autres. Du moins en partie.

Lynn rejeta sa tête en arrière pour regarder le plafond de la salle commune. Puis tourna sa tête vers l’inconscient qui l’avait perturbée dans ses études, cela se voyait qu’il n’avait pas d’examen cette année à celui là ! Les yeux plissés, le regard accusateur (avec lequel elle faisait peur à beaucoup de monde) toisaient Davis avec une hostilité qui se voulait retenue.

-Je viens de terminer le devoir ET je révise.

Répondit-elle d’un ton sec mais avec une voix étrangement calme et clair. Puis elle lança un regard aux affaires du jeune sorcier.

- Et apparemment ce n’est pas le cas pour toi.

Elle dévisagea Davis et se dit qu’il avait la tête des mauvais jours. Ce que Lynn appelait « mauvais jours » c’était ceux où son camarade préparait des mauvais coups. Elle n’aimait pas ça. A moins que venir l’embêter constituait pour lui également, un mauvais coup.

-Si tu n’es pas venu ici dans un but précis, tu peux t’en aller. Tu me fais perdre mon temps.

Ajouta t’elle en se replongeant dans la lecture de son livre. Elle n'était apparemment pas d'humeure très amicale aujourd'hui. Son ton sec et dur était un avertissement pour Davis qui ne devrait pas aller trop loin dans la plaisenterie ce soir. Mais peut être cela allait il le booster pour la taquiner un peu plus?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Salle Commune, fin de journée [libre]   Dim 7 Déc 2008 - 20:51

De ces yeux, il la fixait avec un regard perplexe et dessinait sur ces lèvres, un petit sourire amusé. Elle voulait vraiment qu'il s'en aille puisqu'elle le laissa en plan pour retourner dans son livre de botanique. Pourtant, il n'avait encore rien fait et elle lui parlait aussi sèchement comme s'il venait de lui faire un mauvais coup. Dire qu'il lui avait posé qu'une petite question. Une question qui en suivrait une autre juste parce qu’elle venait de lui parler sur ce ton. Une tonalité très impoli pour une personne qui venait en paix.

Il resta encore un moment à sa hauteur en gardant le silence et fit mine de réfléchir à ces paroles antisociales en riavnt ces yeux sur Lynn. Comme suite à ce froid échange verbal, Devis regarda autour de lui et se dirigea vers une chaise. Finalement, il avait changé d'idée, il allait l'embêter pour de bon avant de s'en aller. Il prit une petite chaise et revint se placer en face d'elle. Il refit le même geste du début pour la déranger et baissa lentement son livre encore une fois.

-Qu'est-ce que je t'ai fait Lynn? demanda-t-il avec un regard des plus sérieux. Je voulais juste bavarder un peu et demander si tu pouvais m'aider à faire le devoir botanique. À moins que le fait que je sois à côté de toi te gêne tant que ça... Je veux dire... Tu me plais... Mais si, tu sais... qu'on est une plus grande relation... Ça ne me dérangerait pas. On peu en parler plus sérieusement dans un coin tranquille...

Il pesa beaucoup ces derniers mots en jouant un jeu d'acteur sans faille. Il fit les gestes saccadés d'un jeune homme gêné qui avoue ces sentiments à une fille. Néanmoins, ce n'était que des paroles sans valeur qu'il lui disait pour s'amuser un peu. Car il était évident qu'il n'aimait pas Lynn. Loin de là, il la considérait que comme une « amie spéciale ». Leur relation était plutôt bizarre à vrai dire. Devis descendit ces yeux vers ces souliers et attendit patiemment la réponse de la septième année. C'était la première fois qui créait un coup de ce genre et la dernière. Il n’aimait pas trop ça. Or, ce fut la seule idée qui lui vint en tête. Une idée stupide finalement. Il n'avait jamais fait de sa vie une déclaration d'amour à une fille. Pour dire, lorsqu’il se retrouvait seul avec une fille, il devenait rouge comme une tomate et restait aussi muet qu'une tombe. D'ailleurs, on ne voyait jamais Devis marcher seul avec une fille pour ces raisons là. Il aimait ridiculiser les autres, mais détestait se ridiculiser. Une plus grande honte, surtout quand tu es avec une belle fille.

Par contre, ce qu'il avait craint en entrant dans la maison des Poufsouffles se produit et une baguette familière frappa sa tête. Peter venait de l'apercevoir à son grand désarroi. Merde! Devis se retourna lentement et lui jeta un regard qui voulait tout dire. Leur combat sans mot dura plusieurs secondes et Peter s'en alla en levant les épaules agaçé. À ce moment, Devis se retourna vers sa cible et lâcha :

— Alors, Lynn, quand penses-tu? Dit-il en faisant un petit sourire.


Hj: Terminer, désolé du temps de poste en passant
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Salle Commune, fin de journée [libre]   Mer 10 Déc 2008 - 20:35

Devis ne se découragea pas pour autant. Au contraire il semblait vouloir définitivement s’incruster en s’asseyant en face de la jeune sorcière. Il renouvela son geste favori pour attirer l’attention de sa caractérielle amie.

-Qu'est-ce que je t'ai fait Lynn? Je voulais juste bavarder un peu et demander si tu pouvais m'aider à faire le devoir botanique. À moins que le fait que je sois à côté de toi te gêne tant que ça... Je veux dire... Tu me plais... Mais si, tu sais... qu'on est une plus grande relation... Ça ne me dérangerait pas. On peu en parler plus sérieusement dans un coin tranquille...

Lynn n’avait même plus la force de répondre, du moins pour le moment, à cette piètre performance tellement elle était sidérée des propos de Devis. Elle le regarda avec des yeux ronds, décidemment ce garçon ne manquait pas d’imagination quand il s’agissait de faire sont intéressant. Bien entendu elle ne le croyait pas, Devis n’était jamais sérieux dans ce qu’il faisait, de plus Lynn n’était pas du tout intéressée et n’avait même pas envie d’entrer dans le jeu du sorcier. Pourtant elle se dit que ça aurait bien pus l’embêter plus qu’autre chose mais bon. Elle n’avait pas envie de dépenser de l’énergie pour ça. Et puis comme si il avait envie de travailler la Botanique ! C’était bien la meilleure, il déteste cette matière.

Il aurait pus trouver mieux tout de même !
Se dit-elle blasée des entourloupes du jeune sorcier. Elle soupira d’affliction.

Ce dernier se fit apostropher par un de ses camarades avec qui il trainait tout le temps, la « bande à Devis » comme elle les appelait, cela lui évitait d’avoir à se souvenir de leurs noms. Comment s’appelait-il celui là ? Ha oui… Peter il lui semblait.

-Alors, Lynn, quand penses-tu?
Dit-il en faisant un petit sourire.

Elle referma son livre, visiblement résolus à interrompre sa lecture pour un moment à cause de Devis.

Décidément celui-là…

Elle le regarda avec un air las et étrangement, de manière plutôt douce.

-JE PENSE QUE SI TU VEUX VERITABLEMENT SORTIR AVEC UNE FILLE UN JOUR, IL VA FALLOIR AMELIORER GRANDEMENT TA TECHNIQUE DE DRAGUE.
Répondit-elle sans la moindre once de sentiment dans son intonation.

- ET TU NE ME TROMPERAS PAS EN ME DISANT QUE TU VEUX TRAVAILLER LA BOTANIQUE, TU N’AS JAMAIS AIME CA… ET CE N’EST PAS MAINTENANT QUE TU VA COMMENCER A APPRECIER CETTE MATIERE, APRES SIX ANS A L’ECOLE.

Oui, le jeune homme cherchait juste un prétexte pour se défaire de son ennuis, et Lynn s’avait qu’il s’amusait bien à la faire enrager à chaque fois. Elle en était consciente, et puis répondre à ce petit insolent l’amusait bien aussi…
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Salle Commune, fin de journée [libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Salle Commune, fin de journée [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HOGWARTS :: Hors-Jeu :: » Archives. -