AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

 

 Une Victime pour Peeves ! | Libre |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Peeves
Esprit Frappeur
avatar

Nombre de messages : 17
Age : 29
Année d'étude : Aucune ! =p
Poste : Esprit Frappeur !
Baguette : Pas besoin de ça moi, non mais !
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Une Victime pour Peeves ! | Libre |   Mer 24 Déc 2008 - 17:39

J’étais de bonne humeur ce matin là ! A peine le soleil avait décidé de montrer son nez que j’étais déjà sur le pont, près à l’abordage ! Les elfes de maison devaient certainement commencer à préparer le repas, ou ils s’y étaient déjà mis depuis très longtemps ! Difficile d’estimer le temps qui passe lorsqu’on était ni mort ni vivant, c’était un peu comme demander à un chauve quel shampooing il utilisait ! Je fis donc un rapide passage par les cuisines histoire de bien commencer la journée en renversait la marmite de soupe qui mijotait sur le feu, je savais bien qu’Ombrage aimait plus que tout déguster une bonne soupe le matin en se réveillant en même temps, mais aujourd’hui, ce serait différent ! J’étais en pleine forme, alors autant être sur ses gardes ! Les elfes couraient partout en semblant aussi paniqués que s’ils avaient vu un démon en personne, enfin moi ou un démon, cela revenait du pareil au même il fallait l’avouer !

« Bouh ! Craignez la fureur de Peeves, il va vous rendre la vie impossible ! »

S’en suivit un de mes caquètements dont j’avais le secret et qui était bien entendu reconnaissable entre tous. Mes farces étaient les meilleurs, même les plus grands farceurs de ce monde s’avouaient vaincus, en même temps, quant on avait un nombre in calculé d’année pour s’entraîner, et la possibilité de voler, traverser les murs ou faire d’autres choses encore pour les réaliser, qui pouvait espérer braver notre don ? Personne ! J’étais le seul et l’unique ! Le meilleur farceur de Poudlard et de la terre entière pour tout résumer ! Mais que voilà ? J’entends des bruits de pas qui s’approchent de la cuisine, il est normalement l’heure pour les élèves de déjeuner dans la grande salle, mais je savais bien que quelques-uns d’entre eux préféraient venir à la source histoire de prendre les meilleures choses pour eux et leurs amis. Mauvaise idée, surtout lorsque je suis dans les parages !

« Qui est-ce donc ? Maboul ? Son copain ? La fouine ? Lupin ? Non, je ne vois pas, en tout cas, qui que tu sois, je te réserve une belle petite farce ! Je fais même des rimes en parlant maintenant, je suis réellement le plus fort ! Enfin, j’espère du moins que si c’est un de ces petits serpents, le Baron ne va pas venir me faire la morale encore une fois ! »

Mais l’idée même de me faire enguirlander par un fantôme ne semblait pas me terroriser d’avantage, en réalité, même si je respectais le baron sanglant, je n’étais pas pour autant du genre à le craindre énormément, et l’idée d’une bonne blague m’intéressait d’avantage qu’une possible engueulade ne pouvait m’effrayer ! A grands renforts de sifflotements et de bruits obscènes, je ramassai les aliments comme les carottes, les pommes de terre, tout ce que je pouvais trouver, puis me postai en face de la porte en attendant de voir arriver la personne qui venait vers les cuisines. Celle-ci ne tarda pas à déboucher devant moi, et je la reçut royalement à grand renfort d’envois de carottes et d’autres aliments, pas toujours très frais…

« Qui donc ose venir dans mon antre pour se nourrir ? Les élèves, hors de la cuisine, bouh ! Vilain petit garnement, je vais te dénoncer à Rusard ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magma-tongues.superforum.fr/index.htm
Drago Malefoy
A.A.* (Administrateur Adoré)
avatar

Nombre de messages : 835
Age : 26
Année d'étude : 6ème Année
Poste : Capitaine - Attrapeur & Prefet de Serpentard
Baguette : 30 cm - Aubepine - Crin de Licorne
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: Une Victime pour Peeves ! | Libre |   Mer 24 Déc 2008 - 20:37

Quand le Soleil vint percer les rideaux de son dortoir, Drago était déjà debout depuis plus d'une heure, et sortait de la salle de bain. La raison de ce réveil matinal était qu'il avait beaucoup de travail aujourd'hui et notamment en enchantement ou il avait un parchemin de soixante quinze centimètre a remplir sur le sortillege avancé d'animation. Alors, contre mauvaise fortune bon cœur, il s'était réveillé avant les aurores espérant ainsi achever la somme vertigineuse de devoirs qu'il avait a faire avant midi, histoire d'avoir l'après midi entière pour se reposer. Il s'habillait donc, nouant avec attention comme chaque matins sa cravate aux couleurs de Serpentard, puis, après s'être coiffé avec soin comme toujours, il descendit dans la salle commune, encore vide en cette heure matinale, accompagné de son sac dans lequel était rangé ses cours. Il s'installa a une table vide, de toute façon elles étaient toutes vides, et étala ses affaires, commençant ainsi son devoir d'enchantement.

Drago ne releva la tête de son long parchemin jaunit que lorsqu'il eut finit et que les premiers élèves de sa maison commençaient a affluer dans la salle commune. Il regarda l'heure qu'indiquait la grosse pendule au dessus de l'âtre de la cheminée rougeoyante, et s'aperçut qu'il était déjà plus de neuf heure ! C'est a ce moment la qu'un gargouillement sonore se fit entendre au niveau de son estomac, qui se tordait sous la faim. Le fils Malefoy grogna, il n'avait vraiment pas le temps de monter jusqu'à la Grande Salle prendre son petit déjeuner, il avait encore une thèse a faire en potion, un devoir en étude des Runes et a pratiquer le sortilège de métamorphose qu'avait donné la vieille McGonagall la veille. Mais ça, son estomac s'en fichait, et gargouillait sans relâche, hurlant sa faim et son envie de digérer de bon gros croissants chauds. Drago soupira, se disant que de toute façon, cette sensation désagréable qu'on a lorsqu'on a faim ne partirait pas tant qu'il n'aurait pas engloutit au moins un petit quelque chose. Il se leva donc, sans prendre soin de ranger ses affaires car personne a Serpentard n'oserait toucher aux affaires de celui qu'on l'on nomme "Le Prince des Serpentard", puis il se dirigea vers la sortie de la salle commune donnant sur les cachots.

Une fois dans les sombres couloirs humides du château, il ne se dirigea non pas vers la Grande Salle mais vers les cuisines, ce qui lui ferait gagner un peu de temps et au moins il n'aurait pas a être embêté par les plaintes de Pansy Parkinson. Il arriva donc devant le tableau représentant une coupe remplis de fruit mures, puis, il chatouilla le tableau au niveau de la poire qui se mis alors a rire fortement. Le tableau pivota alors, libérant l'accès aux cuisines. Drago était déjà venu ici, et de nombreuses fois, c'était une grande et immense salle ou un tas d'elfes de maisons courraient dans tous les sens pour préparer les différents repas de la journée. On trouvait de tout ici, salé, sucré, plats, dessert, gâteau, charcuterie, fromage, il y en avait pour tout les gouts et de toutes les sortes, c'était le temple de la gourmandise .. Mais ce que vis le jeune Malefoy le déconcerta un peu, les elfes semblaient tous affolés et des marmites et casseroles gisaient lamentablement au sol après avoir rependu leur contenu qui humait d'un parfum doux et délicat. Mais que ce passait il ici ?


« Qui donc ose venir dans mon antre pour se nourrir ? Les élèves, hors de la cuisine, bouh ! Vilain petit garnement, je vais te dénoncer à Rusard ! »

Cette voix perçante et caractéristique, Drago ne mis pas longtemps a la reconnaitre .. Peeves, l'esprit frappeur, quelle veine de tomber sur lui alors qu'il n'avait pas le temps ! Levant les yeux au ciel, il s'aventura tout de même au milieu de cette pagaille provoquée par le fantôme, le cherchant des yeux. Quand il le vit virevolter au dessus des cuisinière, un légers rictus se dessina sur les lèvres du Serpentard qui se mis alors a parler d'une voix forte et claire :

Si tu me dénonce Peeves .. Moi je te dénonce au Baron Sanglant !

_________________


Drago Lucius Cygnus Malefoy
~Frozen & Dark Prince~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peeves
Esprit Frappeur
avatar

Nombre de messages : 17
Age : 29
Année d'étude : Aucune ! =p
Poste : Esprit Frappeur !
Baguette : Pas besoin de ça moi, non mais !
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: Une Victime pour Peeves ! | Libre |   Jeu 25 Déc 2008 - 17:29

Le Baron Sanglant ? Mais c’est que ce vilain garnement me menaçait ? Il était vraiment trop sûr de lui ! Je regardai de plus près ce vilain sorcier qui semblait être si sûr de me fermer le clapet de deux mots seulement, avec son air hautain et si distingué ! Tout à fait le genre de personne que j’aimais tellement embêter ! Mais le baron sanglant, c’était tout de même une menace à ne pas prendre à la légère ! Bon, il fallait avouer que le baron ne pouvait pas me faire grand mal en réalité, j’étais un esprit frappeur, lui était un fantôme, il ne pouvait ni me tuer, ni me blesser, seulement m’effrayer grandement ! Et je doutais que même pour le petit prince des Serpentards, le baron sanglant obéirait comme un gentil toutou ! C’était ridicule d’imaginer me contrôler juste avec ces paroles ! Répondant à l’aide de bruits obscènes, je descendis jusqu’à la hauteur du jeune homme pour lui tourner autour de la tête avant de me placer derrière lui pour me pencher par-dessus son épaule. Il voulait jouer avec moi en me faisant croire qu’on me contrôlait juste avec des paroles ? ! C’était fou d’imaginer une telle chose de la part d’un simple élève de cinquième année. La seule véritable chose que je pouvais craindre dans ce château, c’était qu’on me fasse exorciser et que je ne puisse plus mettre les pieds à Poudlard, enfin les pieds, façon de parler ! C’était aussi probable que d’imaginer voir un Serpentard serrer un Gryffondor dans ses bras, personne n’avait jamais demandé une telle chose, personne ne le demanderait jamais ! Répondant d’un ton visiblement moqueur, je continuai de tourner autour du jeune Serpentard.

« Me menace-tu vilain garnement ? ! Crois-tu que tes petites paroles au sujet du baron vont m’effrayer ? Je ne crains que le baron en personne, du moins si je puis dire ça ! Hi hi ! Son simple nom ne me fait pas peur, il ne peut rien me faire de véritablement dangereux, contrairement à ce que moi je pourrais te faire à présent non ? Tu me provoque vilain cheveux de paille ! »

Cheveux de paille, voilà un surnom assez amusant qui collait à beaucoup de personnes de ce château on pouvait avouer ! Mais je n’allais pas me laisser faire par un gamin qui se prenait visiblement pour un ami intime du baron sanglant, s’il connaissait bien ma réputation, il devait logiquement se douter que me menacer n’allait déclencher qu’une réaction contraire à celle recherchée ! Après avoir tourné autour du gamin pendant quelques instants, je finis par me diriger vers les chandelles pour en prendre deux avant de revenir vers le blondinet, jonglant avec comme si je voulais les faire tomber sur sa tête. C’était simplement une tentative moqueuse destinée à l’effrayer, même les plus courageux n’osaient pas se laisser faire lorsque je jonglais avec des chandelles enflammées au-dessus d’eux ! Mais finalement, ce n’était pas si drôle que ça, et je le laissai tomber sur le sol ou elles s’éteignirent juste à quelques centimètres du nouvel arrivant.

« Mais j’y pense ! Peut-être es-tu venu ici pour manger n morceau ? Normalement les élèves doivent se servir dans la grande salle, vilain petit, tu t’imagines pouvoir prendre directement à la source ? Bouh ! Je ne suis pas sûr que Rusard apprécierait d’apprendre une telle chose ! Mais je suis gentil ! Hi hi, alors je vais t’aider, dirons-nous, après personne ne pourra raconter que Peeves est méchant ! »

C’était comme se moquer ouvertement du jeune homme, en effet, seulement penser que je pouvais aider quelqu’un laissait une bonne part de doute ! Mais c’était une surprise pour le petit Serpentard, et je me dirigeai vers une des étagères située très en hauteur dans la salle, là où j’entreposais mes réserves personnelles, et étant donné que je ne pouvais pas manger, elles étaient plutôt avariées. Après avoir réfléchis quelques instants en chantonnant des chansons de mon cru, je soupirai, et finis par choisir une pomme complètement moisie, et un trognon à moitié mâché, puis je descendis en direction du jeune blondinet avant de le lui lancer le trognon à la tête, et la pomme moisie dans les bras, laissant une vilaine tâche sur son habit bien propre.

« Avec les compliments du chef cheveux de paille ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magma-tongues.superforum.fr/index.htm
Drago Malefoy
A.A.* (Administrateur Adoré)
avatar

Nombre de messages : 835
Age : 26
Année d'étude : 6ème Année
Poste : Capitaine - Attrapeur & Prefet de Serpentard
Baguette : 30 cm - Aubepine - Crin de Licorne
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: Une Victime pour Peeves ! | Libre |   Jeu 25 Déc 2008 - 22:27

Une pomme ! Une pomme pourrie ! Ce sale petit insolent d'esprit frappeur de pacotille venait de lui jeter une pomme tout moisie sur lui, Drago Lucius Cygnus Malefoy, noble sang pur, et de salir son uniforme tout propre ! En plus de cela, il lui faisait perdre son temps, son précieux temps et le traitait de "cheveux de paille" .. CHEVEUX DE PAILLE ! Non mais vraiment, lui fallait il des lunettes a ce fantôme attardé pour vois qu'il avait certainement les cheveux les plus beau et soyeux de tout les élèves de la gente masculine de Poudlard ?

*Allons calme toi Drago ..*

Oui, il fallait qu'il se calme, après tout, ce n'est pas une petite âme errante comme ce Peeves qui allait lui faire perdre son sang froid, lui qui durant tant d'années avait appris a le garder. Non, il fallait montrer a cet ectoplasme ambulant qu'il n'avait pas peur de lui et lui apprendre les bonnes manières une bonne fois pour toute ! Même si visiblement ce n'était pas tout a fait gagné .. En effet, Drago avait beau l'avoir menacé de le dénoncer auprès du Baron Sanglant, le seul fantôme du château a faire obéir cette crapule, celui ci lui avait fait comprendre que l'évocation du Baron ne le calmerait pas et que seul le fantôme de Serpentard en personne, devant lui aurait un effet .. Mais le fils Malefoy ne pouvait pas aller chercher ce chers Baron ! Déjà il n'avait pas le temps pour cela et en plus Peeves ne le laisserait pas sortir de toutes façons .. Il n'avait pas d'autres solutions, il devait se débarrasser de l'esprit frappeur seul, et vite, car bien que les chandelles n'aient pas touché Drago, il y avait dans cette cuisine des ustensiles qui pouvaient s'avérer dangereux et particulièrement .. coupants que Peeves n'hésiterait pas une seule seconde a utiliser pour effrayer le fils Malefoy !

L'héritier des Malefoy se mis alors a reflechir, pendant que le fantôme était occupé a rire et certainement a trouver lui aussi quelque chose d'autre pour faire peur et faire fuir le Serpentard. Qu'est ce qui pouvait bien faire fuir l'esprit frappeur ? Existe t il un moyen de se débarrasser de lui et de lui faire regretter de s'être frotté au "Prince des Serpentards" et de lui faire perdre du temps ? Hmm .. Son temps, il s'écoulait si vite que s'il ne se dépêchait pas de prendre quelque chose a manger et de repartir pour la salle commune finir son devoir d'enchantement il n'aurait aucun temps de repos cet après midi .. Enchantement ..


*Enchantement !*


Une idée lumineuse vint alors a l'esprit du jeune Malefoy, une idée brillante même ! Son visage s'illumina alors d'une lueur sadique et mauvaise .. Il tenait dans sa tête un bon moyen de se venger de Peeves et de lui apprendre a respecter ceux a qui il doit le respect ! En effet, il se souvint qu'en troisième année, le professeur Flitwick leur avait appris un sortilège qu'il avait trouvé sur le coup totalement inutile et qui servait a emprisonner les fantômes et les esprits en une barrière magique ! Drago se félicitait d'avoir eu une si bonne idée, mais qu'elle était la formule déjà ? Ecto .. Ecto quelque chose ! Rhaaaa c'est pas possible ! Si seulement il avait mieux écouté les cours de ce nabot de professeur ! Ecto .. Ecto .. Ectoplasmus !

Le visage de Drago s'illumina alors encore plus, puis posa son regard noir et plein de sadisme sur Peeves, et pris sa baguette d'aubépine en main, qu'il sortis de la poche interne de sa robe tachée, et la pointa droit sur l'esprit frappeur qui se moquait de lui :


Dis moi Peeves .. Et si je te montrait ce qu'il en coute de déchainer la fureur de Drago Malefoy ?

Un large sourire carnassier se dessina sur le visage du jeune Serpentard, fixant Peeves sans relâcher son attention, prêt a tout moment a lancer le sortilège appris en troisième année et qui était comme une bénédiction pour le fils Malefoy, désireux de se venger de l'esprit frappeur et de la tache qu'il lui avait faite sur sa robe tout propre du matin même ! Alors, sans attendre une simple réponse du fantôme bouffon, il prononça a haute voix l'incantation, la criant presque, visant bien Peeves, pour être sur de l'avoir ..

ECTOPLASMUS !


Une énorme boule d'un vert émeraude enfla alors au bout de la baguette de Drago jusqu'à être propulsée tel un boulet de canon vers Peeves et le manquer de peu, finissant sa course sur une étagère, renversant par ci par la de la vaisselle et des ustensiles de cuisines sur le sol ou sur les elfes de maisons qui semblaient de plus en plus paniqués en voyant le combat qui se déroulait sous leur yeux innocents et quasi larmoyants. Voyant qu'il avait raté son coup, le fils Malefoy poussa un juron grossier et repointa sa baguette sur le fantôme qui fuyait .. Ou allait chercher de quoi se défendre, il n'en savait rien mais il n'allait pas le laisser partir aussi facilement ! Alors inlassablement, il lançait le sortilège, et a chaque fois, il le loupait, de peu certes, mais Peeves semblait être légèrement plus rapide que lui, et suffisamment pour échapper aux maléfices que lui lançait Drago qui commençait sérieusement a s'énerver ..

_________________


Drago Lucius Cygnus Malefoy
~Frozen & Dark Prince~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peeves
Esprit Frappeur
avatar

Nombre de messages : 17
Age : 29
Année d'étude : Aucune ! =p
Poste : Esprit Frappeur !
Baguette : Pas besoin de ça moi, non mais !
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: Une Victime pour Peeves ! | Libre |   Ven 26 Déc 2008 - 2:49

Ce qu’il en coûte de déchaîner la fureur de Drago Malefoy ? Il se moque de moi celui-ci ou quoi ? Franchement, est-ce qu’il espère me faire vraiment peur avec son air arrogant et son nom de famille qui est sensé me faire peur ? Moi je suis un esprit frappeur, le simple énoncé de mon nom dans le château faisait trembler les trois quarts des élèves, les autres n’osaient même plus parler après l’avoir entendu ! Je me moquais complètement qu’il s’appelle Drago Malefoy ou Neville Londubat, ce serait exactement du pareil au même pour moi, sans compter que celui-ci avec son air encore plus hautain que les autres me donnait une très forte envie de lui faire voir de quoi j’étais capable, version spéciale Ombrage ! Il ne me connaissait que comme un esprit frappeur amusant, qui faisait quelques blagues sans aucune importance, mais je pouvais devenir réellement infernal, surtout lorsqu’on me cherchait ! Accompagnant mes paroles de bruits obscènes et plus étranges les uns que les autres, je repris la parole.

« Drago Malefoy ? Cheveux de paille te va largement mieux si tu veux mon avis, et puis ce n’est pas un simple prénom qui va effrayer Peeves ! C’est plutôt toi qui devrait avoir peur de moi cheveux de paille ! »

Caquètements, suivis de bruits obscènes, mes spécialités il fallait avouer, répondirent une nouvelle fois au visage du jeune homme qui semblait étrangement agacé par mes paroles. En même temps, on pouvait le comprendre, mais après tout, est-ce que ce n’était pas mon travail de leur rendre la vie impossible à tous ? La vie dans un château avait des plaisirs, mais des désagréments aussi, et j’en était un gros en l’occurrence ! Mais voilà soudain que le vilain garnement se mit à sortir sa baguette magique pour l’orienter dans ma direction. Qu’est-ce qu’il comptait faire ? Aucune idée, mais je ne tenais pas particulièrement à voir de quoi il était capable, car baguette magique me faisait penser à sort d’exorcisme, bien que je savais qu’il était d’un niveau trop peu élevé pour réussir du premier coup. Mais ce n’était pas ça qu’il préparait ! Il se mit soudain à crier un mot qui ne me disait rien de bon, puis une espèce de boule verte sortit de sa baguette, me frôla de près, et atterrit sur l’étagère derrière moi. Mais bon dieu, c’est qu’il me visait le vilain ! Il se remit à tirer ses boules plusieurs fois de suite, et je ne pouvais rien faire d’autre que de voler dans tous les sens en essayant de les éviter, mais avec classe ! Faisant des grimaces plus horribles les unes que les autres, je me mis à chantonner une petite chanson spécialement créée sur le coup pour ce vilain garnement !

« Cheveux de paille,
Heureusement qu’il ne sait pas viser aïe, aïe, aïe !
Vilain garnement,
Il veut s’en prendre à Peeves qui n’est pas méchant !
A force de te prendre pour un petit prince,
Tu finis par ne plus savoir viser, mince, mince, mince ! »


Nouvelle cascade de rire moqueur, je finis par attraper un bol de soupe presque vide qui traînait sur une des tables, avant de me diriger vers le jeune Serpentard pour lui envoyer le bol dessus. De la soupe restante vola dans les airs, tapissant les murs, le sol qui devint glissant, le bras tendu de cheveux de paille, puis pour finir, une de ses mèches de cheveux ! J’espérais plus, mais c’était assez bien pour un début ! La cuisine était à présent dans un état abominable, es elfes de maison avaient tous fuis dans tous les coins, certainement trop effrayés par moi-même, comme par le jeune, cheveux de paille en colère. Ce dernier avait d’ailleurs bien aidé à la destruction de la pièce, avec son sort qui touchait tous les objets, les renversant partout. Est-ce qu’il se rendait compte des dégâts qu’il faisait ? Hum ! Certainement pas, je lui mettrais même tout sur le dos ! Na !

« Vilain cheveux de paille ! Tu es en train de salir toute la belle cuisine, les élèves n’auront plus à manger en haut, tu ne crois pas que Rusard va descendre pour voir ce qui se passe ? Et tu oublies que moi je suis un esprit frappeur ! Je peux traverser les murs, toi tu ne peux que ressortir par là où Rusard entrera ! Héhé, tu es pris petit prince cheveux de paille ! »

C’était vrai, si quelqu’un arrivait, il prendrait tout pendant que moi je disparaîtrais sagement comme si ne rien n’était ! C’était bien la vie d’un esprit frappeur, faire des bêtises mais sans rien récolter en échange ! Alors que le jeune cheveux de paille était encore en colère, je parcourus la salle du regard en volant partout avant de prendre une pile d’assiette qu’il commença à envoyer, une par une, sur le malheureux gamin qui avait eut la malchance de venir manger directement à la source. Chacun des envois d’assiette était agrémenté d’un « Vilain cheveux de paille » retentissant et prononcé d’une voix plus qu’agaçante. De quoi rendre n’importe qui fou !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magma-tongues.superforum.fr/index.htm
Drago Malefoy
A.A.* (Administrateur Adoré)
avatar

Nombre de messages : 835
Age : 26
Année d'étude : 6ème Année
Poste : Capitaine - Attrapeur & Prefet de Serpentard
Baguette : 30 cm - Aubepine - Crin de Licorne
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: Une Victime pour Peeves ! | Libre |   Sam 27 Déc 2008 - 16:58

« Cheveux de paille,
Heureusement qu’il ne sait pas viser aïe, aïe, aïe !
Vilain garnement,
Il veut s’en prendre à Peeves qui n’est pas méchant !
A force de te prendre pour un petit prince,
Tu finis par ne plus savoir viser, mince, mince, mince ! »


Cette chanson dites de manière aussi abominable qu'un chien hurlant sous la pleine Lune avait le don d'énerver d'avantage encore le Fils Malefoy, qui ne cessait d'hurler l'incantation du sortilège d'emprisonnement d'esprit. Il lançait et balançait a tout va des boules vertes à tout va que Peeves évitait toujours de justesse, et qui finissaient toujours leur course en cassant ou en renversant quelque chose, semant de plus en plus la pagaille dans la cuisine. Les Elfes de maison avaient tous disparu, surement cachés quelque part, mais en tout cas il ne restait dans les cuisines que Drago et Peeves, lancés dans un combat acharné, l'un jetant des sortilèges sur l'autre qui se moquait de lui en les esquivant. Soudain, le fantôme lança un bol a moitié remplis d'une substance inconnue vers le Prince des Serpentard. Trop occupé a tenté d'atteindre l'esprit Frappeur, Drago ne vit pas le récipient, qui projeta alors son contenu sur les murs, puis sur son bras tendu et enfin quelques gouttes sur sa chevelure blonde. Il s'arrêta alors de lancer les sortilèges verts, réalisant que l'ectoplasme venait de le salir encore plus qu'il ne l'avait déjà fait et qu'en plus l'espèce de liquide que contenait le bol, maintenant fracassé au sol, était particulièrement malodorant. Rouge de colère, il fusilla Peeves du regard qui tournait autour de lui en riant et en poussant des cris plus obscènes les uns que les autres :


« Vilain cheveux de paille ! Tu es en train de salir toute la belle cuisine, les élèves n’auront plus à manger en haut, tu ne crois pas que Rusard va descendre pour voir ce qui se passe ? Et tu oublies que moi je suis un esprit frappeur ! Je peux traverser les murs, toi tu ne peux que ressortir par là où Rusard entrera ! Héhé, tu es pris petit prince cheveux de paille ! »


Peeves avait raison, Rusard n'allait pas tarder a arriver et ce n'est certainement pas le fantôme qu'il allait punir, non ce serait lui, Drago Malefoy. Il regarda autour de lui, la cuisine ressemblait un peu trop a un champ de bataille, et le concierge n'allait pas être doux avec lui, et vu l'état de la pièce, ce n'était pas des heures de colle qu'il allait lui donner, mais un aller simple direct pour le manoir Malefoy, et sans retour possible .. Il fallait faire vite, stopper l'ectoplasme et remettre la cuisine en ordre ! Mais le fantôme se dirigea vers un plan de travail délaissé par un des elfes sur lequel était posé un assez imposante pile d'assiettes qui paraissaient propres. Un fois arrivé devant la vaisselle blanche, Drago compris ce qu'il comptait faire, il leva donc sa baguette en direction de Peeves, prêt a recevoir la sauce ... L'esprit frappeur ne se fit pas attendre, et envoya par flopée multiples les assiettes, tels des freesby, droit sur le Serpentard. Concentré, il incanta le sortilège qu'il avait essayé dans la foret interdite, le matin ou Theo et lui s'étaient parlé aux cotés de l'arbre mère des lutins.


CENDAR !

Aussitôt, une bulle d'un mètre de diamètre se créa autour de Drago, et toutes les assiettes qui pénétrèrent la bulle furent instantanément transformées en poussière, se rependant au sol tels de la neige fine et blanche. Le fils Malefoy se protégeait les yeux de la mains gauche, tenant toujours sa baguette d'aubépine pointée de l'autre. Peeves lançait les assiettes en riant de son méfait, mais quand il se rendit compte que cela ne servait strictement a rien, il s'arrêta, peut être surpris du coup de Drago, et quand la dernières assiettes partis en poussière, le Serpentard n'attendit pas son reste, il annula le sortilège de cendre, et la baguette toujours pointée droit sur l'esprit frappeur, il lança sans même prononcer l'incantation, le sortilège a la boule verte, qui pris le fantôme au dépourvu, et l'atteignit en pleine poitrine ! Drago poussa un cri de joie, et regarda l'ectoplasme de débattre, enfermé dans une cage d'énergie magique, souriant d'avoir enfin réussis a l'avoir.


Alors Peeves .. Tu te sens a ton aise là dedans ?

Il n'attendit pas la réponse du fantôme, et se dirigea vers le centre de la cuisine, levant sa baguette noire en l'air. Là, et a la volée, il lança de multiples sortilèges, qu'ils soient de réparation, de récurage ou autres, il devait mettre de l'ordre un peu partout avant l'arrivée qu'il savait maintenant imminente du concierge et de sa maudite chatte, Miss Teigne. Les Elfes de maison sortirent un a un de leurs cachettes, et aidèrent le Serpentard a mettre de l'ordre dans la pièce saccagée par ses sorts lancés a tout va, surement reconnaissant de les avoir débarrassé de cette saleté de fantôme blagueur ! Après un quart d'heure de "lançage" de sorts intense, les cuisines étaient comme neuves, et les elfes s'étaient tous réunis autour de Drago, lui offrant un tas de croissants et autres viennoiseries, surement encore une fois pour le remercier. Puis, le Serpentard se redirigea vers l'esprit frappeur, souriant en le regardant furieux, et s'adressa a nouveau a lui :

On va passer un marché tout les deux Peeves ..

_________________


Drago Lucius Cygnus Malefoy
~Frozen & Dark Prince~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peeves
Esprit Frappeur
avatar

Nombre de messages : 17
Age : 29
Année d'étude : Aucune ! =p
Poste : Esprit Frappeur !
Baguette : Pas besoin de ça moi, non mais !
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: Une Victime pour Peeves ! | Libre |   Dim 28 Déc 2008 - 13:58

Le vilain garnement n’appréciait visiblement pas l’immense honneur que je lui faisais en créant cette magnifique et sublime chanson rien que pour li, le pauvre gamin certainement trop gâté par une famille riche me prenait pour un rigolo ! Quel outrage, je n’allais pas me laisser ainsi malmener par un fils de bonne famille tout de même, j’étais un esprit frappeur moi ! Et s’il espérait me contrôler avec ses expressions fâchées et ses manières de prince, il se mettait le doigt dans l’œil, et jusqu’au coude, peut-être même jusqu’à l’épaule, bien qu’il fallait avouer que ça risquait d’être difficile et douloureux pour un humain de chaire et de sang…. Mais ce serait bien fait pour lui ! Il se remit soudain à essayer de m’atteindre avec sa boule verte, puis utilisa encore une fois la magie mais cette fois-ci pour se protéger. Le vilain ! Il jouait les héros devant ses camarades, et devant un esprit frappeur il tremblait de peur au point de se cacher derrière une protection magique ? Je soupirai en grimaçant d’un air blasé devant si peu de courage, ce n’était pas un Gryffondor lui en tout cas ! Alors que mes dernières assiettes arrivèrent sur leur cible, je jugeai bon d’ajouter une petite remarque cinglante.

« Le petit prince des Serpentard et en réalité le petit prince des poltrons trouillards ! Tu te caches derrière ta protection magique cheveux de paille ? Vraiment j’en attendais mieux de ta part, mais tu n’es pas un de ces Gryffondor, le courage tu ne connais pas visiblement ! »

Puis pour ne pas déroger à mes habitudes, je lui lâchai un caquètement moqueur en tournant sur moi-même. Mais hélas ce vilain sorcier n’avait pas dit son dernier mot, et il voulait profiter de ses dons en magie pour essayer de m’atteindre, c’était vraiment quelque chose de fourbe et sournois, tout à fait un Serpentard il fallait avouer ! Cette fois-ci le gamin n’eut pas besoin de prononcer les mots pour que ton sort soit lancé, et il m’atteignit donc avec une facilité surprenante qui n’était due qu’au fait que se sale gosse avait triché ! Essayer de me battre moi au combat de blague, impossible, mais me battre de rapidité, j’avouais que c’était autre chose, sans compter qu’il utilisait la magie !

« Hé ! »

J’étais à présent enfermé dans une bulle, et le jeune homme sembla en profiter pour commencer à ranger la pièce comme s’il était le grand sauveur des elfes alors que c’était lui le coupable de tout ce bordel ! Mais peu importait, je me mis à essayer de gratter la boule pour m’en sortir, mais cheveux de paille eut terminé son nettoyage avant que je ne puisse en sortir. Il s’adressa à moi en me proposant un marché. Un marché ? Il se moquait de moi > ? Personne ne pouvait proposer un marché à Peeves ! Sans compter qu’il ne pouvait pas m’obliger à lui obéir, je pouvais engager ma parole, mais que valait la parole d’un esprit frappeur ? Rien, exactement, mais tant pis pour lui, s’il voulait jouer à ça ! Tournant mes mains les unes dans les autres, je le regardai d’un air moqueur avant de répondre d’un ton caquétant.

« Et bien dis-moi ton marché cheveux de paille, nous verrons bien ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magma-tongues.superforum.fr/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une Victime pour Peeves ! | Libre |   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une Victime pour Peeves ! | Libre |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HOGWARTS :: Hors-Jeu :: » Archives. -