AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

 

 Serpentard et Confusion [PV Drago Malefoy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Theodore Nott

avatar

Nombre de messages : 400
Année d'étude : 6ème année
Baguette : Bois de Pommier, 25,5 cm, Plume d'Hippogriffe
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Serpentard et Confusion [PV Drago Malefoy]   Ven 26 Déc 2008 - 0:04

Cela faisait maintenant quelques temps que Theodore et Drago avaient passé leur matinée à discuter dans la cour puis dans la Forêt Interdite. Il s’était agit d’une matinée fort mouvementée qui avait apporté son lot de changements dans la vie du jeune Serpentard, mais il n’en regrettait pas un seul. En effet, ce jour là, il avait pris une importante résolution, en partie grâce à ce que son ami et désormais frère Drago Malefoy avait fait de lui. Depuis lors, il avait mis tout en œuvre pour respecter cette résolution, et il y arrivait avait plus ou moins de facilité. Disons surtout qu’il avait déjà réussi à ne pas se faire détester des quelques personnes qui étaient venues lui parler. Ce qui représentait une importante victoire pour quelqu’un tel que Theodore Nott.

C’est sur de telles pensées que le jeune garçon entra dans la Grande Salle, prêt à prendre son repas de midi après une matinée de travail à la bibliothèque. Il avait enfin réussi à traduire son texte de runes anciennes qu’il avait du repousser à plus tard après avoir fait une curieuse rencontre. Il ne savait d’ailleurs pas pour quelle raison, mais cette rencontre le troublait quelque peu. La jeune fille dont il avait la connaissance avait réussi le miracle de le tirer de ses devoirs pour le faire l’aider… En y regardant de plus près, il s’agissait même de deux miracles. C’était un fait en soi dont Theodore était particulièrement fier, même s’il était relativement déstabilisé par ce sentiment nouveau. C’est en poussant un soupire qu’il finit par se laisser glisser à table.

Comme à son habitude, le Serpentard avait pris soin de laisser quelques places libres entre lui et ses plus proches voisins, mais à cette heure de la journée, ces places ne se limitaient plus qu’à un seul et unique siège. Regardant autour de lui, il étudia les différents plats présents sur la table avant de se servir du ragoût de bœuf. La fumée qui s’en élevait le poussa quelque peu à attendre avant de commencer à manger et il replongea dans ses pensées, l’esprit parcouru d’images aussi diverses que variées. Certaines sortaient de ses rêves, comme celles qui revenaient fréquemment ces derniers temps et qui mettaient en scène sa défunte mère, d’autres provenaient d’événements récents, comme de petits lutins voletant autour d’un arbre ou une jeune fille à la chevelure blonde assise à une table… Alors qu’il revenait à lui, perplexe devant cette dernière image, il se rendit compte que son regard s’était perdu sur l’une des tables de la Grande Salle, en l’occurrence la table des Serdaigles… Mais qu’est-ce qui lui arrivait donc ? Secouant la tête, il revint à son assiette et commença à manger lorsqu’un mouvement à l’entrée de la salle attira son attention. Drago venait d’y pénétrer et il s’avançait à son tour vers la table des Verts et Argents, prenant place auprès de Theodore. Le Serpentard l’accueillit par un sourire, toujours perturbé par les tours que lui jouait son esprit.

Le jeune homme resta silencieux un bon moment, essayant de percer les mystères que recelaient ces jeux de son esprit, mais il avait beau faire, il lui manquait quelque chose. L’éducation qu’il avait reçu jusque là ne le préparait pas à de telles situations et il n’avait donc aucune idée de ce qu’il devait faire. Seulement voilà, le problème était, qui le saurait ? Un sourire grimaçant de la part de son esprit sembla lui signifier que n’importe quel élève normal de cette école de sorcellerie le saurait, mais il s’en était lui-même déjà douté. Il n’avait néanmoins aucune envie de demander à n’importe qui et les quelques contacts qu’il avait eu avec d’autres élèves n’étaient certainement pas suffisamment solides pour aborder de tels sujets. Ne restait qu’une seule solution… Son ami et frère. Mais Drago était-il le mieux qualifié pour ce genre de questions ? …
Theodore Nott ! Qu’est-ce que cela veut dire !? Tu dois lui faire confiance ! Secouant la tête, le Serpentard se remit les idées en place, avalant une boulette de pain histoire de repousser le moment fatidique, mais il sentait la tension monter. Finalement, il résolut de se tourner vers Drago pour poser cette question qui le tracassait.

Dis, Drago… Qu’est-ce que tu ferais si tu voulais inviter quelqu’un ? Euh…

Mais qu’est-ce que c’était encore que ça ? Ce n’était pas ce qu’il avait voulu demander ? Il aurait… D’ailleurs qu’est-ce qu’il avait donc prévu de demander… Il n’eut pas le temps de se le demander que des rires sonores attirèrent son attention. Un peu plus loin, à la table des Serpentards, certains de ses camarades Verts et Argents pouffaient de rire. Theodore n’était pas dupe quant à l’origine de ces moqueries et il leur lança un regard noir de fureur. Les rires cessèrent, mais il était certain d’être encore au centre de l’attention. Il ne comprenait pas ce qu’il lui avait pris de demander cela, mais il savait que ce devait être lié à toutes ces autres pensées étranges qu’il avait ces derniers temps… Tout cela depuis qu’il était allé travailler à la bibliothèque, ce fameux jour. Mais qu’est-ce que ça voulait dire !?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yniswitrin.oldiblog.com/
Drago Malefoy
A.A.* (Administrateur Adoré)
avatar

Nombre de messages : 835
Age : 26
Année d'étude : 6ème Année
Poste : Capitaine - Attrapeur & Prefet de Serpentard
Baguette : 30 cm - Aubepine - Crin de Licorne
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: Serpentard et Confusion [PV Drago Malefoy]   Ven 26 Déc 2008 - 2:15

La divination était décidément un cours des plus ennuyant et inutile pour Drago qui ne comprenait vraiment pas pourquoi don père l'avait forcé a choisir cette option en troisième année et qui comptait bien arrêter l'année prochaine, après que les B.U.S.E.s soient passées. De toutes façons, il ne savait même pas lire dans les boules de cristal, et encore moins dans les marres de café ou les feuilles de thé alors il ne voyait vraiment pas pourquoi il continuerait a fréquenter la salle de cours emplit d'odeurs de Xérès ecoeurant qui soulevaient le cœur du fils Malefoy a chaque fois qu'il y entrait ! Et puis ça servait a quoi au juste la divination ? A rien .. C'était bon pour les filles ça, lire dans les cartes pour savoir le temps qu'il fera demain, c'était d'une nullité sans nom et sans utilité ! Laissons l'avenir au destin, et contentons nous de vivre l'instant présent, la vie est si courte, pourquoi vouloir savoir le futur alors qu'on ne connait même pas son présent ? Cette pensée fit sourire Drago qui descendait l'échelle dorée qui était le seul accès pour entrer dans la salle de cours du professeur Trelawney, se dirigeant désormais vers les étages inférieurs pour rejoindre la Grande salle et y manger.

Et oui, c'était pas tout cela mais il était déjà midi ! Drago n'avait vraiment pas vu sa matinée passer .. Il s'était levé aux aurores pour finir son devoir de divination pour le cour qu'il venait juste de quitter a l'instant. Et maintenant il avait une faim de loup, car il faut dire qu'il n'avait pas eu le temps de prendre de petit déjeuné ce matin, comme beaucoup de matins en ce moment, et que maintenant, son ventre gargouillait et son estomac tiraillait dans son ventre sous les coups désagréables de la faim. Arrivé au troisième étage, il du faire un légers détour pour éviter Peeves qui criait dans les couloirs et qui avait le don de lui faire perdre son temps a chaque fois qu'il le croisait, puis il s'aventura dans les escaliers mouvants qu'il détestait tout autant que l'esprit frappeur a cause de leur imprévisibilité ! Et bien sur, pour ne pas changer, Drago du attendre au moins dix minutes avant de pouvoir les emprunter car ces "#¤@!?/*" d'escaliers en avaient encore une fois fait qu'à leur tête de mules ! Mais il avait faim !! Enfin, après avoir poussé un juron grossier qui résonna dans tout le hall, qui heureusement était désert, il pu descendre jusqu'au rez de chaussé du Château ou il se dirigea vers la Grande Salle et en franchit le seuil.

Une fois dans la grande salle, son regard se porta sur la table des Serpentards, et plus précisément sur un endroit précis de cette la table, là ou se trouvait son ami, son frère, Theodore Nott. Enfin un visage amical, enfin quelqu'un qu'il appréciait, et peut être celui qu'il appréciait plus que quiconque dans ce château ! Il s'avança donc vers celui ci, de son pas lent et trainant habituel. Sur son chemin, nombre de regards se portèrent sur lui, mais un simple coup d'œil méchant du fils Malefoy, et ceux ci se baissaient sans broncher. Enfin, il arriva devant son ami, et s 'assis a ses cotés, comme tout les jours depuis ce moment magique dans la foret interdite, et sans un mot, avec un simple sourire a l'intention de Theo, il commença a se servir, prenant d'abord un peu de rôti de porc, qui avait attiré son attention de par son odeur particulièrement délicieuse qui avait chatouillé les narines de Drago, puis il pris un peu de pomme de terre et de flageolet avant de commencer a attaquer de manière distinguée et raffinée son assiette qu'il venait de remplir, tel le noble descendant de l'illustre famille dont il était issu. C'était si bon de sentir le gout de la nourriture exquise, préparée par les elfes de maison, sous la langue, surtout quand vous mourrez de faim après une matinée chargée et particulièrement longue. Mais la dégustation de Drago fut soudainement arrêtée par nul autre que Theo, qui lui posa une question des plus étranges et inattendu, l'arrêtant net.


Dis, Drago… Qu’est-ce que tu ferais si tu voulais inviter quelqu’un ? Euh…

Des rires sonores retentirent autour d'eux, bien vite tus lorsque Theo jeta a ceux a qui ils appartenaient un regard noir digne des meilleurs regards de Drago. Puis, le fils Malefoy tourna lentement la tête vers son ami, son frère, pour plonger son regard dans celui un peu gêné de son vis à vis, le fixant longuement et réfléchissant a ce qu'il venait de lui demander. Enfin, Drago laissant lentement se dessiner sur son visage un large sourire éclatant de blanc, comprenant ce que venait de lui demander le fils Nott. Bientôt aurait lieu le bal de noël, organisé par l'école, et Theo lui demandait ce qu'il ferait pour inviter quelqu'un hein ? Ainsi donc il avait l'intention d'inviter quelqu'un, et en l'occurrence une fille, au bal ? Décidément, ce pauvre Theo a bien changé depuis ce jour dans la foret, mais ce qui perturbait Drago c'était de savoir qui était cette fille que voulait inviter au bal son ami, après tout il était bien en droit de savoir non ? Et puis s'il lui demandait conseil, il devrait bien lui dire un moment ou un autre qui était cette fille non ? Alors Drago posa sa fourchette, délicatement et gracieusement, histoire de rendre le moment sérieux et de faire monter la pression chez son ami, puis ouvrit la bouche, s'apprêtant a parler d'une voix douce et calme :

Quelle drôle de question me poses tu là Theo .. Puis je en connaitre la raison ?

D'autres rires s'élevèrent a la table des Serpentards autours d'eux, ce fut Drago qui les fit taire cette fois, et d'une manière beaucoup moins délicate que l'avait fait Theo quelques secondes avant :


Fermez la bande de crétins ! Le premier que j'entends encore rire ou nous écouter je lui ferais regretter !

Aussitôt, tous ceux qui rigolaient retournèrent a d'autres occupations sans demander leur reste, et essayèrent tant bien que mal de ne plus écouter les deux amis discuter. Drago lui, reporta son attention sur son ami, qui semblait extrêmement gêné, et lui adressa de nouveau la parole, cherchant a le rassurer un peu :

Aller t'inquiètes pas .. On a tous posé cette question un jour .. Vas y racontes moi tout !

_________________


Drago Lucius Cygnus Malefoy
~Frozen & Dark Prince~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Theodore Nott

avatar

Nombre de messages : 400
Année d'étude : 6ème année
Baguette : Bois de Pommier, 25,5 cm, Plume d'Hippogriffe
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: Serpentard et Confusion [PV Drago Malefoy]   Sam 27 Déc 2008 - 0:58

Depuis qu’il avait posé sa question aussi surprenante qu’improbable, venant de sa part tout du moins, Theodore ressentait une certaine gêne. Avant tout, parce qu’il était conscient de ses lacunes en la matière, les rires sonores l’ayant largement renseignés à ce sujet, ensuite, parce qu’il ne comprenait pas nécessairement tout ce qui était en train de lui arriver. La preuve, ne venait-il pas de poser une question à laquelle il n’avait même pas vraiment réfléchi ? Il savait que s’il l’avait fait, c’est parce qu’inconsciemment, il en avait ressenti le besoin. Mais justement, qu’est-ce qui faisait qu’il en avait tant besoin ? Que s’était-il passé ce fameux jour à la bibliothèque ? Il espérait que son ami et frère ait les réponses à ses interrogations…

Theodore attendait, le regard fixe, scrutant la moindre réaction de la part de son ami. Finalement, il le vit tourner vers lui son visage et ils se retrouvèrent les yeux dans les yeux. Il était évident que Drago devait voir la gêne qui naissait sur son visage, le jeune Serpentard ressentant la chaleur qui accompagnait souvent le rosissement des joues, mais il ne s’en formalisait pas. Après tout, ne s’agissait-il pas de son frère de cœur ? Toutefois, lorsqu’il vit un sourire comme il en avait encore rarement vu se dessiner sur le visage de Drago, il ne sut que penser. Néanmoins, son ami ne risquait pas de se moquer de lui alors il devait y avoir une autre explication. Peut-être était-il content pour lui ? Oui, ce devait certainement être ça. Mais… Justement, pourquoi était-il à ce point ravi ? Etait-ce parce qu’il comptait inviter une fille ? Oh, bien entendu, Theodore n’avait jamais pensé cacher l’identité de cette jeune personne à son ami, mais sa question l’ayant lui-même pris au dépourvu, il n’avait pas encore jugé bon d’en informer Drago. Il regarda ce dernier poser ses couverts avec la même délicatesse qu’il lui connaissait habituellement, mais il lui trouvait une lenteur inhabituelle, quelque chose qui faisait monter en lui une pression particulièrement désagréable. Enfin, il le vit ouvrir la bouche, donnant vie à sa pensée tout en tirant un petit sourire nerveux au Serpentard alors que de nouveaux rires éclataient, lui faisant fermer les yeux…

Toutefois, le Prince des Serpentards mit fin à ces ricanements sonores de la même manière qu’il s’y prenait à chaque fois que quelque chose lui déplaisait et cela quelle que soit la personne qui se trouvait face à lui. Theodore poussa un long soupir de soulagement et posa sur Drago un regard plein de gratitude. Il appréciait plus que tous ces moments où le jeune homme prenait sa défense, même s’il aurait évidemment préféré qu’il n’ait pas à le faire. Cependant, sachant qu’il ne pouvait y échapper, il aimait savoir son frère à ses côtés, d’autant qu’en cet instant, sa voix se voulait chaleureuse et réconfortante. Aussi, comme il l’y invitait, Theodore entreprit de tout lui raconter.


Tu te souviens… Je t’avais dit que tu me rendais plus humain. Et bien depuis, j’ai essayé de le paraître, au mieux de mes possibilités. Je veux dire… J’ai surtout essayé de me montrer aimable. Un sourire crispé apparut alors sur son visage, laissant imaginer une situation qu’il n’appréciait guère. Seulement voilà, j’imagine que tu t’en doutes bien, mais personne ne nous prend au sérieux quand on essaie de nous montrer sous un autre visage. On nous voit comme des êtres fourbes et l’on s’imagine toujours une mauvaise blague…

Il laissa planer ces derniers mots dans l’atmosphère pendant quelques temps, sachant qu’ils représentaient certainement aussi quelque chose aux yeux de son ami. Il en profita pour avaler un peu de jus de citrouille avant de reprendre la parole.

Mais la dernière fois que je suis allé à la bibliothèque, quelqu’un est venu s’installer à ma table… Quelqu’un qui n’en avait rien à faire que je sois de la maison de Salazar Serpentard. Et cette fille s’est montrée très gentille… Oui, parce que c’était une fille…

Son regard repartit voleter à travers la salle, s’attardant un moment sur la table des Serdaigles avant de revenir se poser sur Drago.

J’ai beaucoup apprécié le temps qu’on a passé ensemble et je me suis dit que peut-être, j’aurais pu l’inviter pour le bal de Noël… Je ne sais pas si c’est vraiment une bonne idée mais bon…

Il se tut alors, fixant une nouvelle fois Drago en attente de son avis. Il ne savait pas à quel point son ami s’y connaissait dans ce domaine, mais il se doutait que ce devait être bien davantage que lui. Néanmoins, il ne savait pas jusqu’à quel point il pourrait l’aider… Ce qu’il savait juste, c’était qu’il ne lui en coûtait rien de tout tenter.

Oh, j’allais oublier. Elle s’appelle Hayley… Elle est à Serdaigle.

Son regard s’attarda une nouvelle fois sur cette table et il repéra la jeune fille au milieu de ses amies, non loin des petites « pimbêches » qu’il avait remballées à la manière Serpentard lors de leur arrivée inopinée à la bibliothèque. Il la désigna à Drago de manière aussi discrète que possible, espérant bien que la jeune fille ne le remarque pas.

C’est elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yniswitrin.oldiblog.com/
Drago Malefoy
A.A.* (Administrateur Adoré)
avatar

Nombre de messages : 835
Age : 26
Année d'étude : 6ème Année
Poste : Capitaine - Attrapeur & Prefet de Serpentard
Baguette : 30 cm - Aubepine - Crin de Licorne
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: Serpentard et Confusion [PV Drago Malefoy]   Sam 27 Déc 2008 - 22:17

Tu te souviens… Je t’avais dit que tu me rendais plus humain. Et bien depuis, j’ai essayé de le paraître, au mieux de mes possibilités. Je veux dire… J’ai surtout essayé de me montrer aimable. Un sourire crispé apparut alors sur son visage, laissant imaginer une situation qu’il n’appréciait guère. Seulement voilà, j’imagine que tu t’en doutes bien, mais personne ne nous prend au sérieux quand on essaie de nous montrer sous un autre visage. On nous voit comme des êtres fourbes et l’on s’imagine toujours une mauvaise blague… Mais la dernière fois que je suis allé à la bibliothèque, quelqu’un est venu s’installer à ma table… Quelqu’un qui n’en avait rien à faire que je sois de la maison de Salazar Serpentard. Et cette fille s’est montrée très gentille… Oui, parce que c’était une fille… J’ai beaucoup apprécié le temps qu’on a passé ensemble et je me suis dit que peut-être, j’aurais pu l’inviter pour le bal de Noël… Je ne sais pas si c’est vraiment une bonne idée mais bon… Oh, j’allais oublier. Elle s’appelle Hayley… Elle est à Serdaigle.

Drago écoutait attentivement son frère de cœur, sans l'arrêter ou le couper une seule fois, mesurant toute l'ampleur de ses paroles. Ainsi donc il disait avoir rencontré une fille la bibliothèque, avoir parlé avec elle et en être tombé amoureux, même si cette dernière chose n'était pas sortis aussi franchement de la bouche de Theo, il ne faisait aucun doute aux yeux de Drago qu'il était tombé amoureux de cette demoiselle, et il n'avait pas besoin d'utiliser de Legilimancie pour le voir. Hayley qu'elle s'appelait ? A Serdaigle ? Non ce nom ne lui disait rien de connue, surement une de ces bleu et bronze plongé a longueur de journée dans les bouquins et les cours, d'ailleurs Theo disait l'avoir rencontré a la bibliothèque non ? C'est bien la lieu on a le plus de chance de trouver un Serdaigle ..

C’est elle.

Drago sortis de ses pensées, regarda d'abord son ami, avant de tourner le regard dans la direction que lui indiquait discrètement Theo. Là, dans son champ de vision il vis une jeune femme, blonde comme les blés, entourée d'autres filles qui avaient l'air particulièrement stupides .. Mais celle que montrait son Frère elle semblait bien plus intelligentes que celles qui se tenaient a ses cotés. Elle portait bien entendu l'uniforme de l'école, et l'écusson de Serdaigle brillait sur sa poitrine. Hmm .. Elle n'était pas mal la petite, Theo avait bon gout, et elle semblait effectivement gentille ! Enfin ça s'était l'impression qu'elle donnait car Drago ne la connaissant pas du tout, il ne pouvait que supposer son caractère .. Il quitta la jeune blonde du regard, et repris sa fourchette, piquant dans un morceau du rôti qu'il avait pris avant de la porter a sa bouche. Il mâcha, semblant avoir totalement oublié son ami et sa jeune "future" conquête, et dégustant avec intensité la saveur de la viande sous sa langue, préparée par les Elfes de maison du château. Puis, après avoir avalé, il mangea deux ou trois morceau de pomme de terre, avant d'empoigner son verre et d'en boire une gorgée de son contenu, a savoir du jus de citrouille. Enfin, après avoir reposé le verre sur la table avec délicatesse, il s'essuya les lèvres avec sa serviette de table, et se tourna a nouveau vers son ami, son frère, lui lança un sourire légers, très légers, a peine perceptible d'ailleurs, avant de s'adresser a lui, d'une voix toujours aussi douce et bienveillante :

C'est une bien jolie fille que tu me présentes là Theo .. Et elle a l'air gentille en plus, je dis bien elle a l'air, je ne la connais pas personnellement .. Et il serait effectivement dommage de laisser passer une occasion comme celle la .. Heureusement pour toi mon ami, un bal est organisé pour noël, et ce très prochainement, quelle veine tu as Theo ! Car c'est le meilleurs moment pour certes, mieux la connaitre, et pourquoi pas dans la foulée te déclarer ? .. Oh oui je sais ce que tu vas me dire : "Déclarer quoi ?" .. Tu sais il n'y a pas besoin d'être devin ou Legilimens pour voir dans tes yeux les petites étoiles qui brillent dans les yeux des gens .. Amoureux ..

Il s'arrêta un instant de parler, laissant a Theo le temps d'analyser toutes ses paroles et de comprendre ou il voulait en venir, puis, voyant un les yeux de son ami se dilater soudainement en comprenant l'étendue de ses mots, il repris, ne laissant pas au fils Nott le temps de répliquer quoi que ce soit :

Il va donc falloir que je t'explique deux ou trois petites choses sur "comment aborder une fille" ! Tu verras ce n'est pas bien sorcier, et c'est même très simple quand on sait s'y prendre .. Mais ça tu verras par toi même une fois que je t'aurais expliquer tout cela !

Il fit un clin d'œil complice a son ami, son frère, puis, un sourire éclatant apparu sur le visage de Drago, avant qu'il ne retourne a son assiette, pendant que Theo, surement, réfléchissait et pensait a ce qu'il venait de lui dire. D'ailleurs, le fils Malefoy ne prêta plus attention a Theo pendant ce temps, jusqu'à ce que celui ci enfin, ne réagisse aux paroles qui venaient d'être prononcées quelques minutes auparavant.

_________________


Drago Lucius Cygnus Malefoy
~Frozen & Dark Prince~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Theodore Nott

avatar

Nombre de messages : 400
Année d'étude : 6ème année
Baguette : Bois de Pommier, 25,5 cm, Plume d'Hippogriffe
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: Serpentard et Confusion [PV Drago Malefoy]   Dim 28 Déc 2008 - 1:29

Absorbé dans sa contemplation d’une certaine jeune fille de Serdaigle, Theodore ne porta aucune véritable attention à ce que fit son ami pendant ce laps de temps, ne se rendant même pas compte qu’il était particulièrement long à faire connaître son avis sur la question. Lorsque Drago lui refit face, un léger sourire sur les lèvres, le Serpentard détacha son regard de la table située un peu plus loin et le plongea dans celui couleur orage de son ami et frère. Il l’écouta ensuite attentivement, appréciant le ton sur lequel il s’adressait à lui, prenant plaisir à entendre cette douceur dans sa voix. Il se sentit aussi soulagé de l’entendre approuver son choix, sa confiance en Drago étant telle qu’il savait que ce dernier ne le tromperait pas sur ce sujet. Il n’avait par contre pas une telle confiance en son propre jugement, sachant pertinemment qu’il était suffisamment novice en matière de sentimentalité qu’il était possible d’abuser quelque peu de sa crédulité.

Quoi qu’il en soit, il approuvait les dires de Drago. En effet, Hayley était une jeune fille véritablement charmante. Elle avait un petit quelque chose de plus que les autres filles qui faisait que Theodore perdait un peu trop facilement pied en lui faisant face. Il ne lui était jamais arrivé de rougir avant, ni même de ressentir ces autres sentiments bizarres et étranges… En effet, que devait-il penser de ces petits lutins qui avaient fait la fête au creux de son estomac la dernière fois qu’ils s’étaient retrouvés très proche ? Si proche… Il n’en savait rien, mais il était certain que la jeune et magnifique Serdaigle n’y était pas étrangère… Quant à sa gentillesse supposée, même si le Serpentard avait pu en voir une seule facette, il ne doutait pas qu’elle l’était véritablement. Après tout, ne supportait-elle pas ces deux filles superficielles qui lui faisaient office d’amies ? Si, bien entendu. Mais pour être véritablement certain du fait qu’elle était une fille gentille, il aurait fallu qu’elle se comporte avec Drago comme elle l’avait fait avec lui, à savoir lui laisser sa chance. C’était toutefois là une tâche beaucoup plus ardue, le Serpentard traînant derrière lui une réputation que n’avait pas Theodore. Pourtant, jamais réputation n’avait été plus volée, aussi l’accepter tel qu’il était serait une véritable preuve de gentillesse.


Ne pas laisser passer une telle occasion… En effet, Theodore avait véritablement envie d’inviter la jeune fille, mais il ne savait tout simplement pas s’il aurait le courage suffisant pour y arriver. D’autant qu’il ne savait même pas réellement comment s’y prendre. Quant au bal de Noël, c’était justement en vue de cette célébration qu’il cherchait les conseils auprès de la personne qu’il appréciait le plus. Mieux la connaître… Oui, ça c’était effectivement une bonne idée, même si elle avait ses inconvénients… Le fait qu’elle aussi voudrait mieux le connaître. Il se voyait mal lui parler de sa famille, sachant que ce serait loin d’être un sujet agréable. Mais bon, il devrait bien le faire un jour… Ensuite, se déclarer. D’accord mais bon, c’était surtout que… Un instant. Avait-il bien entendu ? Déclarer… son amour ?! Il ouvrit des yeux ronds comme des soucoupes tout en articulant des mots silencieux, un peu à la manière des poissons rouges. Il était tellement surpris qu’il ne savait pas quoi répondre et pourtant, d’après Drago, ça se voyait comme le nez au milieu de la figure. C’était vraiment à ce point ? Non, ce n’était pas possible, il devait s’agir d’autre chose. Il ouvrit la bouche pour en faire part à son ami, mais comme aucun mot ne traversa ses lèvres, il se ravisa, réfléchissant à la tournure de sa phrase. Comment pouvait-il être amoureux ? Drago l’avait bien dit, il devait apprendre à la connaître, il ne pouvait donc pas être amoureux d’Hayley ! On n’était pas dans une de ces histoires sentimentales, là, surtout qu’on parlait de Theodore Nott ! Une nouvelle fois il entreprit de faire part de son incertitude à son frère et une nouvelle fois il ne put s’exprimer. D’ailleurs comment Drago pouvait-il le savoir ? Avait-il déjà été amoureux ? Une question à creuser tient. Amoureux… Theodore Nott amoureux… C’était vraiment… C’était vraiment… Ca n’avait aucun sens !! Peut-être avait-il mal compris ? Oui, ce devait être cela. Il fallait s’en assurer. Il ouvrit encore une fois la bouche et sentit que cette fois-ci, il pourrait parler.

A…

Il n’eut le temps d’aller plus loin que déjà Drago le coupait, l’empêchant de poursuivre. Theodore le regarda un moment, une moue un peu boudeuse sur le visage. Pour une fois qu’un son sortait de sa bouche, ce n’était vraiment pas sympa de le couper comme ça ! Néanmoins, le clin d’œil que son ami lui offrit par la suite effaça tout cela d’un simple revers de la main, le plongeant à la recherche de nouvelles réponses. Ainsi Drago se proposait de le conseiller. Tant mieux, au moins comme ça, ça lui éviterait de se prendre un méga-râteau. En effet, s’il fallait bien avouer une chose, c’est que le séduisant Serpentard qu’était Drago Malefoy s’avérait aussi être le tombeur de ces dames. Un soutien de choix pour le novice qu’il était. Au moins, cela avait le don de le rassurer. Ainsi apaisé, il fit face à son ami et ouvrit la bouche, s’attendant à être coupé une nouvelle fois… Mais comme rien ne vint, il poursuivit et prononça quelques mots.

Je suis franchement ridicule… J’ai 15 ans et je ne suis même pas capable de m’en sortir avec ça… Je ne suis pas sûr que ça vaille le coup que tu te décarcasses Drago… Après tout, qu’est-ce qu’une fille comme elle pourrait vouloir d’un type comme moi ! Et inutile de sortir ton discours sur le fait que je sois quelqu’un de pur et tout et tout ! Ce n’est pas la question ici. Imagine… Imagine seulement ce que ça donnera si elle apprend qui est mon père… Je ne pense pas que ça lui fera très plaisir. Je ne veux pas qu’elle souffre à cause de moi.

Il se tut un moment, surpris par ces paroles qu’il venait de prononcer. Il n’avait jamais réfléchi à tout cela avant de le dire, mais une cruelle vérité venait de lui apparaître devant les yeux. Quelque chose qui le glaçait plus que tout… Et ce qu’il venait de dire n’en constituait qu’une infime partie.

Drago… Tu l’as dit, je ne la connais pas encore assez. Imagine que… Imagine qu’elle soit une Sang mêlée… Ou pire…

Il n’avait pas pu associer le mot Sang-de-Bourbe à l’image d’Hayley, mais le sous-entendu était là. Il ne savait pas ce que penserait son ami à ce sujet, n’en ayant jamais parlé avec lui. Drago n’avait aucune considération pour le Seigneur des Ténèbres, mais qu’en était-il de ces histoires de sang ? Theodore n’en avait pas la moindre idée et pour tout avouer, il en avait un peu peur. De son côté, cela faisait longtemps qu’il n’y faisait plus très attention, s’étant rendu bien compte que point de vue magie, ils étaient tous au même niveau. Non, le seul fait qui le dérangeait avec les enfants de Moldus, c’était leur ignorance du Monde de la Magie. Cette Granger par exemple ne se gênait pas pour dénigrer Drago et pour l’assimiler à ce qu’il n’était pas, simplement en raison de ce qu’on lui avait dit. Mais que savait-elle réellement de lui ? C’était là tout ce qu’il reprochait aujourd’hui à ces gens… Seulement voilà, Hayley n’était pas comme ça et c’est pour cela qu’il voulait lui laisser sa chance. Mais d’autres ne seraient pas de son avis…

Imagine que ce soit le cas… S’il l’apprenait… Qu’est ce qu’il ferait ?! Tu crois vraiment qu’il accepterait que son fils le… déshonore comme ça ? Je suis certain qu’il prendrait du plaisir à me le faire payer… Mais ça… Ca, je ne pourrais pas l’accepter. Je m’en moque moi, mais je ne veux pas qu’il lui fasse du mal pour cela.

Il venait de révéler ce qu’il craignait maintenant plus que tout : la terrible colère de son père, Allister Nott, s’il venait à apprendre la vérité. D’autant plus qu’il était plus que probable qu’Hayley soit une Sang mêlée, mais cela n’aurait guère plus d’importance que si elle avait été une Moldue. Theodore ne pouvait accepter qu’elle souffre à cause de lui de quelque manière que ce soit, ce qui serait inévitable, ne serait-ce qu’en raison du sang qui coulait dans ses veines. Il ne le pouvait pas… Pour une seule raison. Il l’aimait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yniswitrin.oldiblog.com/
Drago Malefoy
A.A.* (Administrateur Adoré)
avatar

Nombre de messages : 835
Age : 26
Année d'étude : 6ème Année
Poste : Capitaine - Attrapeur & Prefet de Serpentard
Baguette : 30 cm - Aubepine - Crin de Licorne
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: Serpentard et Confusion [PV Drago Malefoy]   Dim 28 Déc 2008 - 5:06

Drago mangeait et savourait son assiette qu'il avait remplis une deuxième fois tellement il avait faim. Ça faisait tout de même près de dix huit heures qu'il n'avait rien avalé, et son ventre ne s'était pas gêné pour le lui faire rappeler ! Même le professeur Trelawney l'avait regardé encore plus bizarrement que d'habitude, a travers ses grosses lunettes rondes et grossissantes quand, alors qu'il tentait de voir quelque chose dans une boule de cristal en vain, son ventre s'était mis a crier famine, gargouillant peu gracieusement et de manière assez sonore. Bien sur cette situation, qui pourrait embarrasser n'importe quel Poufsouffle avait plus exaspéré Drago qu'autre chose, qui avait maudit son estomac d'émettre des bruits aussi .. Peu convenables ! Et le pire c'est que cela n'avait pas cessé pendant tout le reste du cours, ce qui attirait bien entendu l'attention et les sourires moqueurs des autres élèves présents dans la salle de classe qui humait le Xérès de manière ecoeurante. Oh mais croyez le ou non, ces sourires moqueurs n'ont pas duré bien longtemps, un simple regard noir chargé d'une haine féroce de Drago a l'intention de ces élèves peu respectueux et leur sourire était bien vite effacé ! C'était vraiment un jeu d'enfant pour le fils Malefoy de se faire respecter et de faire comprendre aux autres élèves qu'il n'était pas le genre d'élève a qui on vient chercher des noises ! Tous les Serpentards le savaient, et rarement l'un d'eux venait chercher les problèmes auprès de l'héritier de la famille sorcière la plus puissante d'Angleterre, mais ceux des autres maisons semblaient un peu trop souvent l'oublier a son gout, et rapidement il leur rappelait d'un simple regard voir d'une simple parole, lancée méchamment bien sur ..

Alors Drago avait là bien une raison de prendre une seconde assiette, surtout que cette après midi était chargée, en effet, il avait deux heures de Potions pour commencer, deux heures qui allaient passer vite, surtout que Rogue était particulièrement doué pour rabaisser les Gryffondors et leur faire perdre des points ce qui amusait grandement Drago ! Ensuite, il avait une heure d'histoire de la magie .. Une heure a dormir en paix, a se reposer et a rêver, une heure ennuyante aussi a écouter la voix monocorde du Professeur Binns, mais bon c'était toujours mieux que deux heures de soins aux créatures magiques avec ce bouffons de demi géant qu'est Rubeus Hagrid ! En plus d'être l'ami du trio et d'adorer les Gryffondors comme des lapins, ses cours étaient nuls et particulièrement débiles, ou on risquait sa vie a chaque instants en compagnie de créatures plus dangereuses les unes que les autres ! Ce fou ne se rendait vraiment pas compte du niveau de dangerosités qu'on certaines de ses bébêtes qu'il chéri comme des enfants et a qui il voue un culte sans nom, totalement fêlé ce géant ! Alors Drago avait décidé de prendre des forces maintenant et d'éviter les gargouillements l'après midi. Pourtant, il s'arrêta soudainement de manger quand son ami et frère Theodore Nott, qui était assis a ses cotés se mis a lui parler, répondant ainsi au paroles qu'il avait prononcés quelques minutes auparavant :


Je suis franchement ridicule… J’ai 15 ans et je ne suis même pas capable de m’en sortir avec ça… Je ne suis pas sûr que ça vaille le coup que tu te décarcasses Drago… Après tout, qu’est-ce qu’une fille comme elle pourrait vouloir d’un type comme moi ! Et inutile de sortir ton discours sur le fait que je sois quelqu’un de pur et tout et tout ! Ce n’est pas la question ici. Imagine… Imagine seulement ce que ça donnera si elle apprend qui est mon père… Je ne pense pas que ça lui fera très plaisir. Je ne veux pas qu’elle souffre à cause de moi. Drago… Tu l’as dit, je ne la connais pas encore assez. Imagine que… Imagine qu’elle soit une Sang mêlée… Ou pire… Imagine que ce soit le cas… S’il l’apprenait… Qu’est ce qu’il ferait ?! Tu crois vraiment qu’il accepterait que son fils le… déshonore comme ça ? Je suis certain qu’il prendrait du plaisir à me le faire payer… Mais ça… Ca, je ne pourrais pas l’accepter. Je m’en moque moi, mais je ne veux pas qu’il lui fasse du mal pour cela.

Ces mots surprirent Drago, surtout venant de Theo. C'est vrai, il n'avait pas pensé une seule seconde que cette Serdaigle puisse être une sang mêlée ou pire .. Une fille de moldue ! Pour le fils Malefoy, tout enfant de sang pur choisis son autre, son amour par affinité de sang ! Et jamais l'idée que la jeune fille soit autre que de sang pur ne l'aurait effleuré si Theo ne lui avait pas dit lui même qu'elle pouvait être impur. Cela changeait beaucoup de choses sur l'opinion et le jugement que Drago avait porté sur la Serdaigle il y a de cela quelques minutes. En effet, le fils Malefoy n'était pas réellement le genre de personnage a sympathiser avec des impur, bien au contraire, c'était bien là une chose qui faisait de lui le plus Serpentard des Serpentards, il détestait les sorciers qui n'avaient pas une ascendance de "véritables" sorciers ! C'était dans ses gènes, c'etait comme ça, il avait été élevé dans l'optique de haïr les impurs, et on ne changeait pas une éducation comme ça d'un simple claquement de doigts ! Mais en même temps, son ami avait l'air totalement amoureux de cette fille qu'il connaissait a peine, et ne pas l'accepter serait comme une trahison, un abandon envers lui, et ça il ne pouvait pas se le permettre, il ne pouvait pas se permettre de laisser tomber son seul et véritable ami sur cette terre misérable ! C'etait la un cruel dilemme pour le "Prince des Serpentards", le choix entre ses valeurs ancestrales et familiales et son ami et frère, Theodore Nott. Son cœur semblait l'emporter sur sa morale, mais ce n'était pas si facile que cela, il respectait et admirait grandement son père, et il savait que fréquenter une sang de bourbe, même dans le cadre de faire plaisir a son meilleur ami, ne serait pas bien vu de son Lucius Malefoy, qui serait alors profondément déçut de son fils, ce qui redoutait beaucoup Drago, décevoir son père.

*Ah lala Theo ! Dans quelle galère t'es tu encore embarqué hein ? Tu es irrécupérable .. Et c'est bien pour ça que je t'apprécie tant mon frère ..*


Drago se mis bien face a son frère de cœur et lui sourit de manière douce et gentille. Ce n'était pas vraiment le moment d'embêter Theo avec toutes ses histoires de fierté et de valeurs, il aimait cette fille et semblait désireux de sortir avec elle, de l'inviter au bal et de passer la soirée avec elle. Drago avait bien raison, il n'y avait qu'à le regarder pour savoir ce qu'il pensait d'elle et ce qu'il ressentait pour la Serdaigle, et cela, il ne pouvait se perdre de le gâcher, de gâcher ce sentiment fort qu'est l'amour chez son meilleur ami, car jamais le fils Malefoy ne se le pardonnerait. Et puis ses petits problèmes personnels le regardait lui, pas Theo, alors son père, il réglerait ça le moment venue, mais pour l'instant, il ferait en sorte que son frère aille jusqu'au bout avec cette jeune blonde, qu'il aille aussi loin que l'amour pourrait le porter ! Et croyez le, il y avait du travail ! Theo n'était pas un habitué des sentiments et encore moins un habitué des filles .. Drago se demandait même s'il avait déjà eu une quelconques relation amoureuse par le passé et si c'etait le cas elle n'avait pas du être bien profonde .. Car la question que lui avait posé Theodore tout a l'heure, a savoir comment il ferait pour inviter une fille, montrait bien son incompétence dans le domaine féminin ! Cela fit rire intérieurement Drago, il se souvint la première fois qu'il avait invité une fille a un bal organisé par l'école, c'etait en deuxième année, et la charmante demoiselle qui répondait au doux nom d' Ellana St Burry en était devenu toute rouge jusqu'aux oreilles ce qui avait particulièrement séduit le jeune Malefoy .. Mais comment lui avait il demandé déjà ? Ah oui ! Il était allé la voir dans le parc du Château alors qu'elle était seule et l'avait abordé avant de lui proposer solennellement de l'accompagner au bal de noël de cette année la. Dommage que leur histoire n'ai pas duré au delà de trois jours après le bal, car elle était bien jolie la Ellana, mais peut être un peu trop encombrante pour le fils Malefoy, qui n'avait pas pu supporté sa jalousie a chaque fois qu'il croisait ne serais ce qu'une simple fille ! Qu'est ce qu'il y pouvait si elles le regardaient toutes avec une lueur d'envie dans les yeux ? C'était pas de sa faute a lui ! Mais non, la charmante demoiselle ne comprenait pas qu'un Malefoy a beau être comme il est, un Malefoy reste un être fidèle ! Elle en était même venue a être jalouse des Gryffondor ! Et même de Granger ! Si c'etait pas pousser le bouchon un peu loin ça ..

Bref tout cela pour en revenir a Theo, a qui il allait falloir apprendre a aborder ces dames, ou plutôt cette dame, de manière convenable et qui mènerait au succès. Et pour cela, Drago avait bien une idée, un moyen imparable et qui marchait a tout les coup, ou du moins avec lui ça marchait ! Alors, enfin, après quelques minutes de silence intense, il pris la parole, parlant a son frère de cœur avec la douceur bienveillante qu'il avait a chaque fois qu'il lui adressait la parole :


Écoutes Theo, je préfère ne pas te parler de mes opinions sur les sang mêlés et les enfants de moldues car je pense que tu les connait bien assez .. Mais quoi qu'il en soit, si tu aimes cette fille, n'hésites pas, ne penses pas a ton père et a ce qui pourrait se passer, mais pense a ce qui va se passer au bal et dans les jours qui viendront après si tu arrives a séduire totalement cette Serdaigle. L'amour apporte un bonheur immense a celui qui le possède, ne passes pas a coté de cette chance, je te l'interdis tu entends ? Alors, même si l'origine de son sang n'est pas pure, saches que moi, en tout cas, je ne t'empêcherais jamais d'aimer une fille que tu aimes, car se serait indigne de notre amitié ! Et puis ton père n'a pas a le savoir pour l'instant ! Et je ne vois pas comment il pourrait le savoir, les rumeurs ? Je pense que même si elles venaient a ses oreilles il n'y croirait pas, il crois trop en la noblesse de son fils je pense, alors profites en si tu le désirs tant ! Et puis au pire .. J'enverrais une lettre a Allister Nott lui précisant que toutes ces rumeurs sont fausses et infondées, il ne pourra que croire la voix du fils Malefoy à ce sujet ! J'en suis sur ..

_________________


Drago Lucius Cygnus Malefoy
~Frozen & Dark Prince~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Theodore Nott

avatar

Nombre de messages : 400
Année d'étude : 6ème année
Baguette : Bois de Pommier, 25,5 cm, Plume d'Hippogriffe
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: Serpentard et Confusion [PV Drago Malefoy]   Mar 30 Déc 2008 - 23:20

Theodore se sentait un peu perdu par ce qu’il lui arrivait. En effet, jusqu’à quelques temps auparavant, il ne lui était jamais arrivé de ressentir une quelconque peur pour qui que ce soit d’autre que pour lui-même. Même son père n’avait jamais eu l’honneur de se voir gratifier du moindre sentiment d’inquiétude de la part de son fils. La première personne pour qui le Serpentard avait eu peur n’était autre que son ami et frère, Drago Malefoy. C’était arrivé le jour où il lui avait raconté ce qui le troublait au plus profond de son cœur, lors d’une matinée passée dans la Forêt Interdite. La deuxième et dernière personne était Hayley, et cela venait juste de lui apparaître à l’esprit… Toutefois, dans les deux cas, la raison était plus ou moins la même car elle impliquait de manière directe ou non le Seigneur des Ténèbres. Le jeune homme n’avait ainsi que plus de raisons de le haïr comme il le haïssait. Cet être était à la source de tant de ses problèmes qu’il n’arrivait pas à comprendre comment des gens sensés et intelligents pouvaient l’admirer, si ce n’était par la crainte qu’il puisse leur inspirer…

En effet, Theodore ne parvenait pas à comprendre réellement comment on pouvait croire à ces histoires de sang… Oh, lui-même y avait cru, jusqu’à son arrivée à Poudlard, et peut-être même encore un peu après. Mais depuis, il avait quelque peu revu son jugement. Si l’on en croyait le Seigneur des Ténèbres, seule la pureté du sang comptait et c’était là, en théorie, les préceptes même de Salazar Serpentard. Seulement voilà, si tel était le cas, comment expliquer que le Choixpeau magique, serviteur de la volonté des Quatre Fondateurs, enverrait des sorciers au sang mêlé à Serpentard ? Un tel comportement de sa part devait bien prouver qu’il y avait des choses bien plus importantes que la valeur du sang, comme par exemple les qualités du sorcier en lui-même. Aussi, Theodore était prêt à accepter des sorciers dits impurs du moment que ces derniers ne se permettaient pas de juger ce qu’ils ne connaissaient pas, en particulier l’histoire des nobles familles et certains de leur choix. Il ne trouvait rien de plus irritant que de voir des sorciers comme cette Granger parler de choses qu’ils avaient lu dans des livres mais qu’ils ne comprenaient pas réellement. Mais comme Hayley semblait ne pas être victime des tels préjugés, il n’avait aucune raison de la repousser.

Toutefois, Theodore ne savait pas ce qu’il en était de Drago et des préjugés. Il se doutait du type d’éducation qu’il avait eu et il se doutait que, contrairement à lui, Drago aimait profondément ses parents. Aussi, il n’était pas étrange de penser qu’il avait plus ou moins les mêmes idées… Sans parler de cette histoire qui avait eu lieu lors de leur seconde année, quand le Serpentard avait insulté cette horripilante Gryffondor de Granger. Il s’imaginait donc qu’il aurait bien du mal à accepter Hayley, mais il ne savait pas ce qu’il ferait au final. Suivrait-il les préceptes familiaux afin d’éviter de décevoir son père comme lui-même était en train de le faire ? Ou prendrait-il parti pour lui, Theodore Nott, celui qu’il appelait « mon frère » ? Comprendrait-il seulement son choix ? Tant de questions, mais pas une seule réponse. Theodore tourna alors son regard vers Drago, sachant d’avance que ce qu’il tentait de faire était voué à l’échec. Après tout, même lui était incapable de percer le masque impassible de l’héritier de la Noble Maison Malefoy. Le jeune Serpentard put alors voir le regard couleur d’orage de son ami et frère lui faire face, et ce qu’il y lut lui rempli le cœur d’une joie sans nom. Ce sourire, un sourire qui lui était presque réservé, affichait une incroyable douceur sur le visage pâle de Drago. Il comprit par la même occasion que son ami ne lui tiendrait pas rigueur de son choix, cela même s’il ne l’appréciait pas nécessairement. Par chance pour Drago, Theodore était un Serpentard et faisait donc preuve de retenue. En effet, à cet instant précis, s’il avait écouté son cœur, il aurait plongé sur son ami pour le remercier d’une chaleureuse et amicale étreinte. Mais il n’y avait aucun doute à avoir sur le fait qu’une étreinte entre deux élèves de la Maison Serpentard impliquant Drago Malefoy alimenterait les ragots les plus fous des années durant à Poudlard. De quoi vous faire réfléchir à deux fois avant d’agir…

Concernant les questions que se posaient Drago, certaines d’entre elles auraient bien fait rire Theodore, comme cette interrogation au sujet d’une quelconque passade amoureuse dans sa vie. En effet, il était très difficile de s’imaginer que le Serpentard, un garçon intelligent qui plus est, puisse s’imaginer ne serait-ce qu’un instant que Theodore Nott ait déjà pu connaître l’amour. Après tout, ne s’agissait-il pas là d’une situation qu’il était difficile d’associer au jeune homme, tant il ne semblait pas s’y accorder ? Néanmoins, Theodore n’étant pas un legilimens, il n’eut aucune raison de connaître ces faits. Tout ce qu’il put apprendre fut ce que lui dit alors Drago.

Comme il s’en était douté, Drago avait bel et bien des préjugés sur les enfants nés de parents moldus, mais il ne souhaitait pas en parler avec lui, le Serpentard ayant lui-même choisi de ne pas aborder le sujet. Néanmoins, il avouait aussi qu’il devait suivre son cœur, sans tenir compte du reste, ne pas penser à son père mais à son bonheur. Ainsi, en dépit des risques, il lui conseillait, non, il l’incitait même à privilégier l’amour à la sécurité. Il fallait l’avouer, Drago Malefoy était bel et bien le meilleur ami que l’on pouvait rêver d’avoir !! Quant à ce qu’il disait sur son père, il était vrai qu’il y avait très peu de chance qu’il en vienne à apprendre que Theodore avait une petite amie – si cela venait à arriver un jour – et encore moins qu’il n’apprenne son nom. Alors qu’est-ce qui l’empêcherait d’en profiter ? Rien. Absolument rien. Surtout si Drago était prêt à… Quoi ??


Tu quoi ? Vraiment ? Tu ferais ça s’il le fallait ? Drago… Sincèrement, je ne sais pas quoi dire… Tu… !

Encore une fois, l’envie de serrer celui qui l’avait tant changé dans ses bras le prit, mais une fois de plus il se retint, le regard brillant, des larmes de joie perlant au coin de ses yeux.

Je… Tu as raison ! Je ne dois pas penser à ça. Après tout, qu’est-ce qu’il en saura ? Je dois faire ce qui est le mieux pour moi. Et… Le mieux, je crois que c’est elle… Hayley. Drago… Merci mon frère, tu m’as remonté le moral !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yniswitrin.oldiblog.com/
Drago Malefoy
A.A.* (Administrateur Adoré)
avatar

Nombre de messages : 835
Age : 26
Année d'étude : 6ème Année
Poste : Capitaine - Attrapeur & Prefet de Serpentard
Baguette : 30 cm - Aubepine - Crin de Licorne
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: Serpentard et Confusion [PV Drago Malefoy]   Mer 31 Déc 2008 - 21:14

Drago venait a peine de terminer sa phrase qu'il se retourna a nouveau vers son assiette a moitié terminée. Il leva sa fourchette, prêt a piquer dans le morceau de viande qu'il avait pour cible et qu'il désirait manger, mais a ce moment là, toutes les assiettes, couvert, plats et autres disparurent, laissant place aux dessert. Lâcha sa fourchette, exaspérée, il bougonna deux ou trois insultes envers ceux qui lui avait retiré son plat sans qu'il ai pu le finir. C'est vrai ça ! Ils auraient pu attendre ces sales elfes de maisons avant de reprendre le tout et de mettre les desserts en place ! Drago détestait par dessus beaucoup de chose qu'on lui retire son assiette avant qu'il ne soit rassasié ou qu'il n'ai finit, et là c'est ce que venait de faire ces répugnantes créatures des cuisines ! La mine fâchée, il pris un morceau de tarte aux pommes qui se trouvait juste devant lui et croquant violemment dedans mais avec tact, tout de même. Le gout de la pomme délicatement sucrée emplis alors sa bouche d'un parfum agréable et caressa sa langue de manière douce et délicieuse. Drago adorait énormément les pommes, c'etait certainement son fruit préféré avant tout les autres ! Il aimait le parfum de ce fruit, sa saveur, sa forme, sa fraicheur, son gout a la fois sucré et légèrement acidulé, et sa texture, ferme et croquante ! Un régal pour ses papilles ! D'ailleurs il aimait tellement la pomme que tout ce qui était parfumé chez Drago l'était souvent a la pomme, que ce soit son shampoing ou son eau de toilette, tout été a la pomme. Ce fruit lui rappelait tellement de choses en même, notamment la pommerai, dans les jardin du Manoir Malefoy. Il appréciait ce lieu autant qu'il appréciait celui ou se trouvait l'arbre aux lutins dans la foret interdite. Qu'est ce qu'il a pu y passer des heures, en été, ou lors des beau jours, adossé a l'un des pommiers, lisant un livre qu'il tenait dans l'une de ses mains, et croquant dans une pomme cueillit a l'arbre dans l'autre. C'était un lieu calme, paisible, loin des tumultes de la vie quotidienne, perdu entre nature et verdure, tout ce qu'aimait le fils Malefoy. Et puis la pomme lui rappelait aussi son enfance, lorsqu'un jour sa mère, alors qu'il était plongé dans une crise de larmes, était venu dans sa chambre, un de ces fruits verts a la main, et lui avait expliqué que les pommes étaient le symbole de l'attachement éternel, de l'amour sincère et véritable, de l'union de deux être, mais aussi de la vitalité et de la santé, et que tant que l'on mangeait des pommes, rien ne pouvait nous arriver de mal, car les pommes renferment en elles toutes les saveurs et les douceurs du monde dans leur chairs fermes et croquantes. C'était peut être depuis ce jour la que Drago aimait autant les pommes, et les vertes pour être plus précis, car ce sont elles qui mélangent le mieux le sucré et l'acidité de toutes les autres variétés de ce fruit si succulent et délicieux en bouche. Il avala donc le morceau de tarte qu'il savourait avec délectation quand la voix de Theo l'interpela au plus profond de ses pensées et le sortis comme souvent de son esprit dans lequel il se plongeait de plus en plus ses derniers temps.

Tu quoi ? Vraiment ? Tu ferais ça s’il le fallait ? Drago… Sincèrement, je ne sais pas quoi dire… Tu… !


Et bien ne dit rien pensa Drago qui se retint de le dire a Theo, voyant l'émotion qui se dessinait dans ses yeux d'enfant. Il semblait si heureux soudainement, comme jamais Drago ne l'avait vu heureux avant, encore plus qu'il ne l'avait été sous l'arbre aux lutins. Le fils Malefoy lança un rictus amusé, l'amour pouvait vraiment donner des ailes et mener au summum de la gaieté et du bonheur, c'etait vraiment la plus grande force qui soit sur cette misérable Terre, et Theodore Nott en était le parfait exemple, et représentait tous ce qu'un Homme épris par l'amour peut ressentir ! Et Drago voyait cela dans les yeux humides de son meilleur ami et frère, comment ? Il ne le savait pas lui même, mais on lui avait dit un jour, qu'à force de refouler leurs sentiments et leurs émotions, les Hommes peuvent voir celle qui est enfermé dans le cœur des gens rien qu'en regardant leurs yeux. Certes il ne savait pas vraiment si la raison était la ou non, mais rarement il se trompait sur ce que ressentait son vis à vis quand il regardait au plus profond de ses prunelles. Et là, il voyait de la joie incommensurable, qui pouvait exploser a tout moment, même s'il savait que Theo se retiendrait en public, Serpentard oblige !

Je… Tu as raison ! Je ne dois pas penser à ça. Après tout, qu’est-ce qu’il en saura ? Je dois faire ce qui est le mieux pour moi. Et… Le mieux, je crois que c’est elle… Hayley. Drago… Merci mon frère, tu m’as remonté le moral !

Drago avait entendu les dernières paroles de son ami, mais il n'y répondit pas de suite. Son regard s'était porté sur la fameuse Serdaigle, assis a la table de sa maison entourée de ses amies bleue et bronze, et qui semblait bien s'amuser et rire. Le fils Malefoy avait remarqué que de temps a autre, elle jetait un coup d'œil rapide dans leur direction, enfin surtout dans celle de Theo, et retournait ensuite a ses bavardages amicaux. Il essayait tant bien que mal de capter le regard de la jeune fille mais elle était bien trop occupée pour cela. Alors, abandonnant, il reporta son attention sur son ami et frère, lui souriant joyeusement en voyant son regard emplis de gratitude et de remerciements. Puis, il pris a son tour la parole :

Allons pas besoin de me remercier ! C'est bien normal je lui là pour ça ! Qui te redonnerai le moral si ce n'était pas moi .. Et cette Serdaigle ?

_________________


Drago Lucius Cygnus Malefoy
~Frozen & Dark Prince~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Theodore Nott

avatar

Nombre de messages : 400
Année d'étude : 6ème année
Baguette : Bois de Pommier, 25,5 cm, Plume d'Hippogriffe
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: Serpentard et Confusion [PV Drago Malefoy]   Mar 6 Jan 2009 - 18:49

Theodore était plongé dans ses pensées, bien trop occupé à observer la belle qui avait conquis son cœur pour encore faire attention à son environnement. Il n’avait même pas remarqué que son ragoût de bœuf à peine entamé venait tout simplement de se volatiliser, laissant place à une assiette propre et vide destinée à contenir le dessert. Certes, il avait bel et bien faim mais son état d’extase était tel qu’il n’y faisait guère attention, l’esprit bien trop embrumé pour réfléchir convenablement. Ce fut finalement son ami et frère, le Serpentard Drago Malefoy qui le ramena à la réalité. Il faisait fi des remerciements, arguant qu’il s’agissait de son rôle de lui remonter ainsi le moral. D’une certaine manière, il n’avait pas tort car en tant qu’amis, ils avaient le devoir de veiller sur le bien-être psychologique de l’autre. Mais cela n’empêchait pas Theodore de vouloir remercier Drago pour ce qu’il faisait, car à ses yeux ce soutien représentait beaucoup. Quant au fait qu’Hayley lui remontait le moral… Il ne savait pas trop qu’en penser. C’était bien le cas, en effet, mais c’était aussi… différent. Oui, en sa présence, il se sentait aussi bien que lorsqu’ils avaient été près de l’arbre aux lutins, dans la Forêt Interdite. Et oui, quand il pensait à elle, il était plus que ravi. Mais ça n’avait rien à voir avec la joie que lui apportait Drago. Au fond, il le sentait comme une certitude, il avait tout autant besoin du Serpentard que de la Serdaigle, car contrairement à elle, lui le comprenait, et cela, c’était tout aussi important que l’amour.

Tu sais… Si elle me rend heureux, c’est en très grande partie grâce à toi. Si on n’était pas devenu ami, je ne pense pas que j’aurais réagi comme ça avec Hayley…

Theodore appuya sa déclaration d’un sourire étincelant, tout en prenant une part de la tarte aux pommes qu’avait entamée Drago. Il mordit dedans à pleines dents, appréciant le goût sucré du fruit qui se répandait dans sa bouche, charmant d’une agréable façon ses papilles gustatives. Tout en laissant ce plaisir le conquérir, il prenait soin de remettre un peu d’ordre dans ses pensées. Finalement, la discussion improvisée avait abouti à plusieurs grandes révélations chez le jeune homme. La première et non la moindre était la réalité de son amour pour la jeune Serdaigle. Ce n’était pas rien que de lui avoir ouvert les yeux là-dessus et son ami pouvait se montrer fier d’un tel exploit. Il avait en effet réussi à décider Theodore de faire tout son possible pour conquérir le cœur de la belle. A ce sujet… Une révélation éclata dans son esprit, tel un ballon explosant parce qu’il aurait été trop gonflé. S’ils en étaient venus à parler de tout cela, c’était en raison d’une question simple qu’avait posé le jeune homme… Une question à laquelle aucune réponse n’avait encore été apportée…

Et donc… Toi, tu ferais quoi pour inviter une fille ?

Lui-même n’avait pas la moindre idée de la façon dont il fallait s’y prendre. Il savait qu’il existait une manière raffinée d’aborder une jeune fille, mais il ne la maîtrisait aucunement. Il voulait malgré tout apprendre, car il se voyait très mal aller vers Hayley pour simplement l’inviter… Peut-être cela se faisait-il, mais il trouvait que ce n’était pas digne de son rang… Sans oublier que cela ne ferait que braquer les projecteurs sur la jeune Serdaigle. Non pas que lui-même soit digne d’un quelconque intérêt, mais comme son rapprochement avec Drago l’avait mis en posture délicate chez les Serpentards, il était certain que ses « très chers camarades » s’en prendraient d’une manière ou d’une autre à la jeune fille s’ils venaient à l’apprendre. C’est pourquoi il devait faire les choses dans les règles afin d’éviter tous malentendus et autres causes de préjudices.

Toutefois, si Theodore était certain d’une chose, c’était que Drago devait être le seul être de Poudlard capable de l’aider. Premièrement, il était son seul et unique ami, aussi n’avait-il guère le choix quant à la personne susceptible de lui apporter ce qui lui manquait. Deuxièmement, et c’était cela le plus important, venait le fait que Drago Malefoy était un véritable charmeur. Il fallait effectivement être aveugle pour ne pas se rendre compte du manège que les jeunes filles entamaient devant le Prince des Serpentards et cela malgré sa détestable réputation. Il était évident que son nom et les richesses qui y étaient associées devaient jouer pour beaucoup là-dedans, mais il devait aussi y avoir d’autres éléments dans l’équation. En effet, il avait beaucoup de mal à imaginer qu’être riche, beau et intelligent puisse suffire. Il devait très certainement y avoir quelque chose d’autre, un petit plus qui serait capable de l’aider lui, Theodore Nott.


Je n’ai aucune idée de quoi lui dire… Je ne sais pas non plus comment je devrais m’y prendre ! Est-ce que je dois le faire juste comme ça ou… Je ne sais pas, peut-être qu’il y a une sorte de rituel à respecter… Non ? Et… Tu penses que… Est-ce que je devrais lui offrir un cadeau ?

C’était là quelque chose qui le travaillait parce qu’il avait déjà entendu dire qu’un garçon devait offrir un cadeau à la fille avec qui il allait à une fête. Néanmoins, il ne savait pas en quelles occasions cela se faisait, ni même si celle-ci s’y prêtait. Il n’avait pas non plus la moindre idée quant au type de cadeau qu’il devait offrir… Sur ce point là, il espérait que Drago l’aiderait de son mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yniswitrin.oldiblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Serpentard et Confusion [PV Drago Malefoy]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Serpentard et Confusion [PV Drago Malefoy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HOGWARTS :: Hors-Jeu :: » Archives. -